A Luxembourg-Ville – Mobilisation pour la prime de juin dans les banques
Publié

À Luxembourg-VilleMobilisation pour la prime de juin dans les banques

LUXEMBOURG - Un millier de salariés du secteur bancaire ont participé à un piquet de protestation ce jeudi matin devant le siège de la BGL BNP Paribas, au Kirchberg.

Le piquet de protestation s'est tenu devant le siège de la BGL BNP Paribas, au Kirchberg.

Le piquet de protestation s'est tenu devant le siège de la BGL BNP Paribas, au Kirchberg.

Editpress/Hmontaigu

Les trois syndicats de salariés ALEBA, OGBL-SBA et LCGB-SESF ont organisé ce mercredi matin à 11h30 un piquet de protestation devant les locaux de la BGL BNP Paribas, au Kirchberg. Selon les syndicats, un millier de salariés du secteur bancaire étaient réunis pour dénoncer le refus des banques de leur verser la prime de conjoncture de juin.

Pour rappel, la convention collective de travail des banques (CCT) est arrivée à échéance fin 2016 et la nouvelle convention n'a pas encore été signée. En l'absence d'un accord transitoire pour l'année en cours, l'ABBL (Association des banques et banquiers, Luxembourg) a fait savoir qu'elle recommandait aux banques de ne pas payer la prime de conjoncture en juin 2017. Les syndicats estiment que, bien qu’elle soit dénoncée, la CCT 2014-2016 reste d’application durant toute la durée des négociations. Et donc, l'employeur est «tenu de payer» la prime de conjoncture de juin 2017.

Ce piquet de protestation était organisé devant les locaux de BGL BNP Paribas car la banque a fait part de son attention de ne pas verser cette fameuse prime à ses 3 632 salariés.

(FR/L'essentiel)

Ton opinion