Covid-19 au Luxembourg – Moins de cas, moins d'isolés mais toujours des décès
Publié

Covid-19 au LuxembourgMoins de cas, moins d'isolés mais toujours des décès

LUXEMBOURG - La situation sanitaire liée au Covid-19 s'améliore au Luxembourg. Mais l'épidémie continue de tuer.

Le nombre de personnes à l'isolement diminue au fil des jours au Luxembourg.

Le nombre de personnes à l'isolement diminue au fil des jours au Luxembourg.

Editpress

L’amélioration de la situation sanitaire se confirme au Luxembourg, après le pic de la vague Omicron. Entre le 7 et le 13 février, le nombre de personnes testées positives au Covid-19 est passé de 11 003 à 5 871, soit 53% de moins, indique le ministère de la Santé, dans sa rétrospective de la semaine transmise mercredi. Il faut remonter au début du mois de janvier pour retrouver un nombre de nouveaux cas équivalent.

La diminution se confirme avec une baisse du taux d'incidence, qui passe sous la barre des 1 000 cas pour 100 000 habitants (924). Attention toutefois, le taux d'incidence des personnes non vaccinées demeure élevé à 1 368 cas pour 100 000 habitants, et plus encore celui des enfants (2 036 cas pour 100 000 habitants chez les 0-14 ans).

Conséquence de cette diminution, le nombre d'isolements baisse de manière notable pour la première fois depuis de nombreuses semaines. Du 7 au 13 février, 25 788 personnes étaient isolées (-27%) et 3 073 en quarantaine (-50%).

La baisse se confirme dans les eaux usées

Considérée comme un indicateur fiable de l'évolution de la situation sanitaire, l'analyse des eaux usées permet également d'envisager une amélioration à long terme. Si les treize stations d'épuration analysées montrent «une prévalence toujours très élevée» du virus, «la diminution du flux du SARS-CoV-2 amorcée la semaine dernière se confirme ici», indique le rapport. Une baisse «perceptible et confirmée» dans l'ensemble des stations d'épuration.

«Les résultats des prochaines semaines seront essentiels pour confirmer cette tendance à la baisse», conclut la rétrospective.

Une tendance qui ne doit toutefois pas faire oublier que l'épidémie continue et qu'elle menace les plus vulnérables. 64 admissions de patients à l'hôpital ont eu lieu au cours de la semaine et dix personnes se trouvaient encore en soins intensifs contre onze la semaine précédente. Rappelons également que le Covid-19 a tué douze personnes au Luxembourg entre le 7 et le 13 février. L'âge moyen de ces victimes de la pandémie est de 80 ans.

(th/L'essentiel)

Ton opinion