Nationalité – Moins de nouveaux Luxembourgeois en 2021
Publié

NationalitéMoins de nouveaux Luxembourgeois en 2021

LUXEMBOURG - 6 801 personnes ont obtenu la nationalité luxembourgeoise l'an passé. Les demandeurs étaient surtout Français, Portugais et Belges.

Une grande majorité des bénéficiaires étaient, en 2021, d'origine française (1 704 sur 6 801). 1 141 étaient d'origine portugaise, 844 d'origine belge.

Une grande majorité des bénéficiaires étaient, en 2021, d'origine française (1 704 sur 6 801). 1 141 étaient d'origine portugaise, 844 d'origine belge.

Vincent Lescaut

6 801 personnes ont obtenu la nationalité luxembourgeoise au cours de l'année 2021, fait savoir le ministère de la Justice, mardi. 4 558 l'ont obtenue «par option», en l'occurrence parce qu'ils ont épousé un(e) Luxembourgeois(e) ou qu'une personne majeure est installée au Luxembourg avant l'âge de 18 ans, entre autres cas de figure. 880 nouveaux Luxembourgeois le sont devenus «par naturalisation» et «1 363» via la procédure de recouvrement.

Cette procédure de recouvrement, ouverte à quiconque peut prouver l'existence d'un aïeul luxembourgeois à la date du 1er janvier 1900, «va prochainement expirer», rappelle par ailleurs le ministère. Le délai pour accomplir la formalité de la déclaration de recouvrement a néanmoins été allongé jusqu’au 31 décembre prochain. Depuis la loi du 8 mars 2017 - modifiée le 20 juillet 2018 -, plus de 31 000 personnes sont devenues luxembourgeoises par ce biais.

Bien moins qu'en 2018, 2019 et 2020

Le total de ces nouvelles nationalités est en baisse par rapport aux années précédentes. En 2020 par exemple, 9 389 personnes étaient concernées, plus de 11 000 en 2019 et 2018. «En raison de restrictions de déplacement liées à la pandémie, beaucoup de candidats résidant à l’étranger étaient dans l’impossibilité matérielle d’organiser leur voyage au Grand-Duché pour accomplir la formalité de la souscription de la déclaration de recouvrement», explique le ministère de la Justice. Principalement des candidats en provenance du Brésil et des États-Unis.

Une grande majorité des bénéficiaires étaient, en 2021, d'origine française (1 704 sur 6 801). 1 141 étaient d'origine portugaise, 844 d'origine belge, 289 d'origine allemande et 283 d'origine italienne. Pour élargir, rappelons que le Grand-Duché est le pays d'Europe qui compte le plus d'enfants de nationalités autres que luxembourgeoise.

(nc/L'essentiel)

Ton opinion