Au Luxembourg – Mois sans alcool, un défi plus dur à relever?

Publié

Au LuxembourgMois sans alcool, un défi plus dur à relever?

LUXEMBOURG - La Fondation Cancer avait réuni plus de 2 500 personnes avec le Sober Buddy Challenge en 2021. Cette année, c'est moins.

Passer tout le mois de janvier sans boire d'alcool semble être devenu, cette année, un défi un peu plus dur à relever au Luxembourg.

Passer tout le mois de janvier sans boire d'alcool semble être devenu, cette année, un défi un peu plus dur à relever au Luxembourg.

Pexels

Quelque 1 200 inscrits contre 2 580 l'an passé. Passer tout le mois de janvier sans boire d'alcool semble être devenu, cette année, un défi un peu plus dur à relever au Luxembourg. Pour la deuxième édition de son Sober Buddy Challenge, inspiré du Dry January au Royaume-Uni, la Fondation Cancer a vu reculer la participation. «Les études ont démontré que pendant cette pandémie, les gens ont bu beaucoup plus d'alcool», regrette Lucienne Thommes, directrice de la Fondation. Une cause parmi d'autres.

«L'an passé, il y avait un effet "première". Et on ne sait pas non plus combien de personnes participent sans être inscrites». Près de 99% des participants sondés l'an passé s'étaient pourtant dits prêts à recommencer. À l'époque, seuls 48% avaient tenu 31 jours.

«Un suivi du défi et des astuces»

La même part déclarait avoir eu un meilleur sommeil, 32% avoir perdu du poids et 27% se concentrer plus facilement! L'alcool reste le deuxième facteur de risque de cancer et en 2019 un résident sur trois connaissait, selon Eurostat, au moins un épisode de forte consommation d'alcool par mois.

Le site sober-buddy.lu propose un suivi du défi et des astuces pour créer des cocktails sans alcool. Pour Lucienne Thommes, la participation reste très correcte et supérieure à celle en Angleterre (200 contre 30 pour 100 000 habitants). Et si janvier est bien entamé, la directrice rappelle que rien n'empêche de décaler ce mois de sobriété ou de se lancer l'an prochain.

(L'essentiel/Nicolas Martin)

Ton opinion