Cyclisme – «Mon grand plaisir a été de voir grandir les jeunes»

Publié

Cyclisme«Mon grand plaisir a été de voir grandir les jeunes»

Président de la FSCL depuis 1998, Jean Regenwetter verra Camille Dahm ou Benoît Joachim lui succéder ce vendredi.

À 73 ans, Jean Regenwetter quitte la présidence de la FSCL.

À 73 ans, Jean Regenwetter quitte la présidence de la FSCL.

Editpress

L'essentiel: Quel bilan faites-vous de ces 18 ans à la tête de la Fédération du sport cycliste luxembourgeois (FSCL)?

Jean Regenwetter: Je pense qu'il n'est pas mal sportivement. Financièrement, à mon arrivée, il y avait 100 000 euros de déficit et à l'heure de partir, il y a 300 000 euros dans les caisses. Le mérite en revient à toute une équipe.

Vous estimez-vous gâté d'avoir dirigé la FSCL pendant cette période faste?

Mon grand plaisir a été de voir grandir les jeunes. Certains sont devenus de grands champions, mais je n'oublie pas les autres qui n'étaient pas des têtes d'affiche.

Quel est votre grand regret?

Qu'un vélodrome n'ait pas été bâti et que le cyclisme n'ait pas d'infrastructures comme en ont d'autres sports.

Que pensez-vous de la baisse du nombre de licenciés?

C'est un problème comme le manque de bénévoles. Pour la première fois, nous n'avons pas encore d'organisateur pour les championnats nationaux sur route.

Resterez-vous lié au monde du cyclisme?

Je le resterai toujours. J'ai 73 ans et je suis affilié à Pétange depuis 60 ans! Et comme cyclotouriste, j'ai prévu de grimper le Stelvio et le Ventoux cette année.

Avez-vous une préférence entre Camille Dahm et Benoît Joachim pour vous succéder?

Ma préférence va à celui qui n'a jamais qualifié le docteur Ferrari de «génie». (NDLR: en référence à des propos de Benoît Joachim en 2012 au sujet du sulfureux médecin italien).

(Recueilli par Nicolas Martin/L'essentiel)

Ton opinion