Steven Da Costa – «Mon père ne m'a jamais forcé à faire du karaté»
Publié

Steven Da Costa«Mon père ne m'a jamais forcé à faire du karaté»

LUXEMBOURG - En cette fin d'année 2021, retour, chaque jour, sur les meilleurs moments de la «Story» de «L'essentiel Radio».

L'année 2021 a été riche en succès pour Steven Da Costa, champion olympique et champion du monde de karaté.

L'année 2021 a été riche en succès pour Steven Da Costa, champion olympique et champion du monde de karaté.

AFP/Alexander Nemenov

Le karatéka originaire de Mont-Saint-Martin a beaucoup fait parler de lui et de sa ville au cours des derniers mois. Avec son titre de champion olympique, son combat pour l'inscription du karaté au programme des JO de Paris 2024 et son deuxième titre mondial, obtenu fin novembre, Steven Da Costa a occupé l'espace médiatique local et national.

Invité de la «Story» de L'essentiel Radio dans la foulée de sa victoire à Tokyo, début septembre, il était revenu sur l'accueil qui lui avait été réservé dans sa ville natale à son retour du pays du Soleil-Levant, et l'importance de sa famille dans ses succès. «Ma richesse, c'est mes proches. Je suis content d'être bien entouré» disait celui qui est entraîné par son père.

«Il ne nous a jamais forcés à faire du karaté», précise-t-il au sujet de lui et son frère jumeau Jessie, médaillé de bronze aux derniers championnats du monde dans la catégorie des -84kg.

(L'essentiel)

Ton opinion