Ligue 1 - 7e journée – Monaco écrase Lille, Nice accroché par Angers

Publié

Ligue 1 - 7e journéeMonaco écrase Lille, Nice accroché par Angers

Alors que les Monégasques ont déroulé à Lille (0-4), les Aiglons ont arraché le nul (2-2) sur leur pelouse face à Angers, après avoir été rapidement menés de deux buts.

Mené de deux buts, Nice a réussi à arracher le nul.

Mené de deux buts, Nice a réussi à arracher le nul.

AFP/Valery Hache

Deux buts de Falcao et deux autres signés Jovetic et Ghezzal ont permis à Monaco d'écraser Lille 4 à 0, infligeant aux hommes de Marcelo Bielsa un 6e match sans victoire, vendredi, en ouverture de la 7e journée de Ligue 1. Grâce à ce 6e succès de la saison, Monaco, champion de France en titre, compte 18 points comme le leader Paris SG qui se déplacera samedi à Montpellier. Mais l'ASM reste deuxième à cause d'une moins bonne différence de buts (+13 contre +18 au PSG). Quant à Lille, il végète toujours en bas du classement avec cinq points.

De son côté, Nice, mené 2-0, est parvenu à arracher un match nul contre Angers (2-2) sous l'impulsion d'un bon Mario Balotelli, à l'Allianz Riviera vendredi soir, en ouverture de la 7e journée de L1. Dans l'absolu, ce nul est un coup d'arrêt pour Nice. Mais vu le début de match raté, Lucien Favre peut se satisfaire de ce partage des points.

Nice manque le hold-up

Après un début de match poussif, tout s'est décanté avant même la fin du premier quart d'heure. Fulgini ouvrait sur Pavlovic, qui devançait Lees-Melou et Lemarchand, peu consistants dans leur duel aérien (0-1, 12e). Dès lors, les hommes de Stéphane Moulin pouvaient contrer à leur guise. Et plutôt bien. La tentative de Fulgini passait de peu à côté (14e). Plus la mi-temps avançait, plus les Niçois offraient des boulevards. Après avoir frappé à côté (32e), Tait décalait d'ailleurs à nouveau Andreu, dont le centre trouvait Toko Ekambi, laissé seul (0-2, 34e).

L'arbitre, François Letexier, allait donner un coup de main aux Aiglons en sifflant penalty, suite à une main involontaire de Mangani sur un corner de Lees-Melou (39e). Balotelli réduisait la marque d'un contre-pied (1-2, 40e). En seconde période, sous l'impulsion de SuperMario, les Niçois faisaient d'abord illusion. Puis sur un corner, le gardien dégageait du poing sur Traoré, qui marquait contre son camp (2-2, 77e). Nice poussait. Mais Lemarchand, Dante et enfin Plea dont la frappe était détournée par Letellier (90e+5) manquaient le hold-up.

(L'essentiel/AFP)

Ligue 1

7e journée

vendredi

Nice - Angers 2-2

Lille - Monaco 0-4

Samedi

Montpellier - PSG

Bordeaux - Guingamp

Caen - Amiens

Lyon - Dijon

Metz - Troyes

Dimanche

Saint-Étienne - Rennes

Strasbourg - Nantes

Marseille - Toulouse

Ton opinion