Ligue 1 - 24e journée – Monaco reste en tête de L1, le PSG s'accroche
Publié

Ligue 1 - 24e journéeMonaco reste en tête de L1, le PSG s'accroche

Les joueurs de la principauté ont dominé Montpellier (1-2), mardi lors de la 24e journée de Ligue 1, conservant leur place de leader devant Paris, qui bat Lille au finish (2-1).

Monaco s'est mis à l'abri dès le début de match mais a ensuite tremblé.

Monaco s'est mis à l'abri dès le début de match mais a ensuite tremblé.

AFP/Pascal Guyot

Monaco n'a pas perdu de point en route. Le leader du championnat de France est allé s'imposer sur la pelouse de Montpellier (1-2) mardi, lors de la 24e journée de L1. Il est donc assuré de conserver sa place à l'issue de l'ensemble des matches. Les joueurs de la principauté ont appuyé sur l'accélérateur dès le début de la rencontre. Kamil Glik (16e) puis Kylian Mbappé (20e) ont mis leur équipe sur de bons rails. Vitorino Hilton (48e) a réduit le score pour les locaux.

Mais si Monaco, qui a désormais inscrit 70 buts en Ligue 1, a marqué ses précieux trois points, il a perdu des plumes dans ce match, successivement Valère Germain, Djibril Sidibé et Jemerson. L'attaquant est sorti pour «une petite douleur au mollet». Cela semblait plus inquiétant pour Djibril Sidibé, sorti en grimaçant et en boitant. Quant à Jemerson, il a reçu un second carton jaune (88e) quand Monaco pliait sous la pression, car son équipe a passé trois sales quarts d'heure après la réduction du score de Vitorino Hilton. Pour le deuxième match de Jean-Louis Gasset sur le banc, la Paillade a subi une défaite encourageante.

Le PSG gagne in extremis

En soirée, le PSG a failli faire une mauvaise opération mais s'en est sorti dans les arrêts de jeu, contre Lille (2-1). Après avoir longtemps buté sur la défense lilloise, Edinson Cavani a fini par ouvrir le score pour Paris (71e). Mais l'égalisation de Nicolas De Préville (86e), suite à une énorme erreur du gardien Alphonse Areola, a donné des sueurs froides au Parc des princes, avant que Lucas ne donne la victoire aux siens (90e+2). À une semaine du choc contre le Barça en huitième de finale aller de la Ligue des champions, et au vu du rythme effréné imposé par Monaco, tout autre résultat qu'une victoire aurait été une inquiétante contre-performance pour le quadruple champion en titre. C'est finalement chose faite et le PSG va pouvoir préparer un peu plus sereinement ce choc.

De son côté, Caen s'est effondré à domicile contre Bordeaux (0-4). Diego Rolan (11e), François Kamano (23e, 63e) et Jaroslav Plasil (90e) ont fait trembler les filets.

(L'essentiel/AFP)

Ligue 1

24e journée

Mardi

Montpellier - Monaco 1-2

Caen - Bordeaux 0-4

PSG - Lille 2-1

Mercredi

Lyon - Nancy

Lorient - Toulouse

Angers - Rennes

Bastia - Nantes

Nice - Saint-Étienne

Metz - Dijon

Marseille - Guingamp

Ton opinion