«NRJ 12» – Morandini surpris en faux direct, le CSA intervient

Publié

«NRJ 12»Morandini surpris en faux direct, le CSA intervient

Une interview de Vin Diesel présentée par Jean-Marc Morandini comme étant réalisée en direct de Londres ne l’était pas. Le CSA n’a pas vraiment apprécié.

La boulette de Jean-Marc Morandini le 17 mai dans l’émission «Vous êtes en direct», n’a pas été du goût du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) qui a décidé d’intervenir auprès de NRJ 12, la chaîne qui diffuse le programme.

Rappel des faits: ce jour-là, Jean-Marc Morandini fait croire aux téléspectateurs qu’Adrien Rohard, l’un de ses chroniqueurs, va interviewer Vin Diesel en direct de Londres. Sur les images diffusées, on voit effectivement le chroniqueur s’entretenir avec l’acteur avec la capitale anglaise en arrière-fond, le tout avec le logo «en direct» incrusté. Mais voilà, tout avait été enregistré deux semaines auparavant, comme l’avait fait remarquer Bertrand Chameroy dans «Touche pas à mon poste» (voir la vidéo ci-dessus).

Un antécédent en 2009

Le CSA a donc décidé d’intervenir auprès de NRJ 12 et lui a fait savoir qu’elle avait manqué à ses obligations déontologiques qui sont de faire preuve d’honnêteté et de rigueur dans l’ensemble du programme. «Le dispositif mis en place lors de l’émission présentant des ambiguïtés de nature à abuser le téléspectateur sur la réalisation de l’entretien», conclut-il.

Ce n’est pas la première fois que Jean-Marc Morandini trompe ses téléspectateurs. Lors de la mort de Michael Jackson, alors qu’il officiait sur Direct 8, l’animateur avait fait croire que deux journalistes avaient été envoyés par l’émission à Los Angeles et réagissaient en direct de la ville américaine. Or, les deux hommes étaient dans un studio situé à quelques pas du plateau sur lequel se trouvait Morandini.

(L'essentiel Online/jfa)

Ton opinion