Banque – Morgan Stanley continue de voir la vie en rose
Publié

BanqueMorgan Stanley continue de voir la vie en rose

La banque d'affaires américaine a dépassé les attentes au quatrième trimestre, grâce notamment à ses activités de conseil aux entreprises et de gestion de fortune.

Les voyants sont au vert pour la banque d'affaires américaine.

Les voyants sont au vert pour la banque d'affaires américaine.

AFP

La banque d'affaires américaine Morgan Stanley a dépassé les attentes au quatrième trimestre, comptant toujours sur ses activités de conseil aux entreprises et de gestion de fortune tout en gardant sous contrôle les dépenses salariales. L'établissement a dégagé un bénéfice net de 3,6 milliards de dollars sur la période close au 31 décembre, en hausse de 10%, avec un chiffre d'affaires en progression de 7% à 14,52 milliards de dollars.

Les banquiers d'affaires de Morgan Stanley, qui conseillent les entreprises voulant entrer en Bourse, lever de l'argent ou fusionner avec un concurrent, ont continué à générer des revenus importants, en hausse de 6%. Le chiffre d'affaires généré par la gestion de fortune a pour sa part grimpé de 10%.

Dépenses salariales en hausse de 18%

Les traders de la banque ont un peu ralenti leur activités (-6%), mais surtout du côté des échanges de produits financiers à revenus fixes (-31%). Les revenus tirés des échanges d'actions ont, de leur côté, progressé de 13%. Morgan Stanley a parallèlement réduit sur le trimestre ses dépenses de 2%, grâce notamment à la baisse de 7% des sommes versées pour la rémunération de ses employés.

Sur l'ensemble de l'année, les dépenses salariales ont progressé de 18%, s'affichant ainsi en nette hausse comme pour ses concurrents JPMorgan Chase (10%) et Goldman Sachs (+33%). Sur la totalité de 2021, Morgan Stanley a, comme les autres géants bancaires américains JPMorgan Chase, Goldman Sachs et Bank of America, dégagé des profits records.

Son bénéfice net a grimpé de 39% pour atteindre 14,57 milliards de dollars, avec un chiffre d'affaires en hausse de 23% à 59,76 milliards de dollars. L'action montait de 2,5% dans les premiers échanges de la Bourse de New York.

Ton opinion