Football: Moris et l'Union Saint-Gilloise veulent continuer leur rêve en Ligue des champions

Publié

FootballMoris et l'Union Saint-Gilloise veulent continuer leur rêve en Ligue des champions

L'Union Saint-Gilloise du gardien international luxembourgeois Anthony Moris joue son premier match de C1 mardi face aux Glasgow Rangers.

Royale Union Saint-Gilloise's goalkeeper Anthony Moris gives a press conference on the eve of the Champions League third round qualification game against Rangers FC on August 1, 2022 in Heverlee. (Photo by LAURIE DIEFFEMBACQ / various sources / AFP) / Belgium OUT

Moris, avec ses 50 sélections et son petit match de Ligue Europa joué avec le Standard en 2011, est le joueur le plus expérimenté de l'équipe au niveau international.

AFP

Cinquante-huit ans après son dernier match dans la défunte Coupe des Villes de foire, l'Union Saint-Gilloise retrouve la Coupe d'Europe avec un 3e tour préliminaire de Ligue des champions. Vice-champion de Belgique après avoir longtemps fait la course en tête alors qu'il était promu, le club bruxellois reçoit les Rangers ce soir (20 h 45) à Louvain, faute d'homologation UEFA pour son vieux stade Marien.

«Si tout le monde est concentré, nous avons la possibilité de faire un bon match. Ce serait incroyable d’accrocher un barrage de Ligue des champions», clame le gardien luxembourgeois Anthony Moris, arrivé quand l'Union évoluait en deuxième division. Depuis sa folle saison dernière, le club a perdu Deniz Undav (45 buts en deux saisons, parti à Brighton), son milieu de terrain Casper Nielsen (Bruges) et son entraîneur Felice Mazzu (Anderlecht).

Royale Union Saint-Gilloise's goalkeeper Anthony Moris gives a press conference on the eve of the Champions League third round qualification game against Rangers FC on August 1, 2022 in Heverlee. (Photo by LAURIE DIEFFEMBACQ / various sources / AFP) / Belgium OUT

«Ce serait incroyable d’accrocher un barrage de Ligue des champions», clame le gardien luxembourgeois Anthony Moris.

AFP

Moris, avec ses 50 sélections et son petit match de Ligue Europa joué avec le Standard en 2011, est le joueur le plus expérimenté de l'équipe au niveau international. L'obstacle s'annonce donc rude face aux Rangers, finalistes de la Ligue Europa en mai et coachés par Giovanni van Bronckhorst. «J’ai beaucoup de respect pour cette équipe. L’entraîneur a changé mais pas la façon de jouer», a prévenu l'ex-international néerlandais avant un match qui peut permettre à l'Union d'ajouter une marche supplémentaire à son incroyable aventure.

Les autres matches au programme

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires