A Ettelbruck – Mort d'un homme: le policier ne sera pas poursuivi
Publié

À EttelbruckMort d'un homme: le policier ne sera pas poursuivi

LUXEMBOURG - Mercredi, la justice a annoncé qu'un non-lieu avait été prononcé à l’encontre de l’agent de police impliqué dans la mort d'un individu, le 31 juillet 2021.

L'homme avait menacé les policiers avec un couteau avant d'être abattu.

L'homme avait menacé les policiers avec un couteau avant d'être abattu.

L'essentiel

Un individu avait été mortellement blessé par la police en pleine rue, à Ettelbruck, sous le regard médusé de plusieurs personnes, le 31 juillet dernier. Une affaire qui avait suscité l'émotion et quelques débats, notamment autour de la volonté d'équiper les policiers en bodycams. Une instruction judiciaire avait été ouverte et l'Inspection générale de la police avait été chargée de l'enquête, qui a abouti en décembre. Mercredi, la justice a annoncé qu'un non-lieu a été prononcé à l’encontre de l’agent de police impliqué.

Pour rappel, l'homme décédé ce jour-là avait volé un véhicule à Hosingen et débuté une course poursuite avec la police jusqu'à Ettelbruck. Là, selon un communiqué du parquet, «le conducteur était alors sorti de la voiture et avait attaqué les officiers de police avec un couteau. Dans la foulée, un des policiers avait fait usage de son arme de service». D'abord gravement blessé, l'agresseur avait succombé à ses blessures à l'hôpital dans la soirée.

«La chambre du conseil du tribunal de Diekirch a retenu le fait justificatif de la légitime défense face à l’agression à laquelle l’agent de police a été exposé alors que le fait pour ce dernier de se défendre tel qu’il l’a fait était nécessaire, indispensable et proportionné», justifie l'administration judiciaire.

(nc/L'essentiel)

Ton opinion