Concert – Mozart, l'opéra rock qui enchante

Publié

ConcertMozart, l'opéra rock qui enchante

AMNÉVILLE - La troupe de «Mozart, l'opéra rock» poursuit sa tournée
triomphale. Elle a pris d'assaut le Galaxie pour trois représentations données tout au long du week-end.

Dans un Galaxie d'Amnéville quasi rempli, les enfants en ont pris plein la vue. Les parents qui les accompagnaient se souviendront aussi de cette magie. «Mozart, l'opéra rock» entre dans les standards qui ont fait le succès des précédents spectacles du producteur Albert Cohen («Les Dix Commandements», «Le Roi Soleil»).
Si décors et costumes rappellent le XVIIIe siècle, les prouesses visuelles sont, elles, bien modernes.

L'apparition de Mikelangelo Loconte, dans le rôle de Mozart, a rapidement provoqué l'enthousiasme des fans.
Vif, le jeune Italien s'impose en tant que héros de la représentation. Il réussit à magnifier le tragique destin de Mozart. Et ce malgré l'optique bon enfant de la comédie musicale. L'histoire de ce génie est racontée de façon théâtrale. Le tout entrecoupé de chansons pop-rock remarquablement interprétées. La belle Melissa Mars (Aloysia Weber) se distingue d'ailleurs dans ce registre.

Aucun accroc n'est à signaler pendant les deux heures de show, réglées comme du papier à musique. La troupe connaît son répertoire, le public aussi. En témoignent les titres repris par l'auditoire. Au baromètre des applaudissements, Florent Mothe, l'interprète de Salieri, (le rival de Mozart), tire son épingle du jeu.Tout comme Yamin Dib (qui joue l'intendant de l'empereur) qui sait provoquer les fous rires de l'assistance grâce à son humour.

Certes, cette comédie musicale n'a pas l'ambition de faire découvrir l'œuvre intégrale du génial Mozart. Mais au final, le spectacle s'impose comme une vraie réussite «grand public».

Thomas Holzer

Ton opinion