Start-up – MyScienceWork poursuit son essor au Luxembourg
Publié

Start-upMyScienceWork poursuit son essor au Luxembourg

LUXEMBOURG - La start-up créée en 2012 MyScienceWork a signé un partenariat avec une fondation dédiée à la promotion de la science.

Laurence Bianchini, Damien Vannson, Virginie Simon, Abby Tabor et Tristan Davaille (de g. à d.).

Laurence Bianchini, Damien Vannson, Virginie Simon, Abby Tabor et Tristan Davaille (de g. à d.).

MyScienceWork

MyScienceWork est une jeune start-up luxembourgeoise créée en 2012 et présente dans la Silicon Valley. «L'objectif de cette plateforme scientifique globale est triple», explique Virginie Simon, cofondatrice et CEO de la société. MyScienceWork propose aux chercheurs et aux universitaires une bibliothèque de 30 millions d'articles scientifiques dont les deux tiers sont libres de droit. Elle met en réseau une communauté d'un demi-million de membres. Elle développe enfin, depuis 2014, une plateforme baptisée Polaris à destination des institutions (fondations, centres de recherches), leur permettant de gérer et de mettre en ligne leurs productions scientifiques.

C'est dans cette perspective qu'un partenariat vient d'être signé avec Jonk Fuerscher Lëtzebuerg (FJSL), une fondation dédiée à la promotion de la science, de la recherche et de la technologie.
«Nous leur offrons une solution clés en main pour une meilleure lisibilité de leurs travaux, et notamment le concours jeunes scientifiques, mais aussi pour faciliter la création d'un réseau des anciens de FJSL», précise Virginie, qui se félicite de cette seconde collaboration avec une entité luxembourgeoise.

«Nous avions déjà un partenariat avec le Laboratoire de biologie moléculaire et cellulaire du cancer. En voilà un supplémentaire qui en appelle encore d'autres sur le territoire du Grand-Duché».

(Gaël Padiou)

Ton opinion