Wimbledon 2010 – Nadal s'est montré intraitable avec Berdych

Publié

Wimbledon 2010Nadal s'est montré intraitable avec Berdych

Le numéro un mondial s'est imposé dimanche face au Tchèque Tomas Berdych, qui disputait sa première finale en Grand Chelem, en finale du tournoi de Wimbledon.

Rafael Nadal empoche sa deuxième victoire sur le gazon de Wimbledon.

Rafael Nadal empoche sa deuxième victoire sur le gazon de Wimbledon.

afp

L'Espagnol de 24 ans a conquis son huitième titre majeur en s'imposant 6-3 7-5 6-4 en deux heures et 12 minutes à la tête de série n°12. Il signe ainsi son deuxième doublé Roland-Garros-Wimbledon après celui de 2008.

Nadal n'avait pu l'an passé défendre son titre sur le gazon anglais et n'a pas laissé passer l'occasion de reconquérir la couronne britannique face à Berdych, 25 ans, dont le meilleur résultat en Grand Chelem jusque-là était la demi-finale disputée il y a un mois Porte d'Auteuil.

Deuxième manche disputée

Dans la première manche, la partie est équilibrée jusqu'à trois partout. Sur le service de Berdych, Nadal se procure trois balles de break d'un passing de coup droit imparable. Une faute en revers l'empêche de conclure sur la première mais un superbe retour de service lui permet, sur la suivante, de ravir l'engagement de son rival, vainqueur en quart de finale du tenant du titre Roger Federer et en demi-finale de Novak Djokovic, troisième mondial.

Sur sa lancée, il empoche son jeu de service blanc et prend une deuxième fois celui de Berdych, qui n'a pas eu la moindre balle de break dans ce set bouclé en 34 minutes. Dans la deuxième manche, le Tchèque fait mieux que limiter les dégâts et s'offre même trois balles de break sans parvenir à les convertir. De son côté, Nadal ne s'en procure qu'une, à 6-5 en sa faveur, et la transforme aussitôt en profitant d'une faute en coup droit de son rival.

En début de troisième set, Tomas Berdych laisse encore passer l'opportunité de prendre les commandes et Rafael Nadal continue de faire la course en tête. À 5-4 en sa faveur, l'Espagnol se procure une première balle de match qui sera la bonne. Un passing de coup droit imparable lui offre la victoire, qu'il célèbre en tombant les bras en croix sur l'herbe du "Centre Court".

lessentiel.lu avec AP

Ton opinion