Tennis - Open d'Australie – Nadal sûr de sa force, Mannarino s'offre Hurkacz
Publié

Tennis - Open d'AustralieNadal sûr de sa force, Mannarino s'offre Hurkacz

L'Espagnol, 5e mondial, a battu sans trembler 6-2, 6-3, 6-4 l'Allemand Yannick Hanfmann (126e). Le Français a créé la surprise en éliminant le 11e joueur mondial.

L'Espagnol Rafael Nadal monte en puissance à Melbourne.

L'Espagnol Rafael Nadal monte en puissance à Melbourne.

AFP/Martin Keep

Rafael Nadal, 5e mondial, est monté en puissance pour battre sans trembler 6-2, 6-3, 6-4 l'Allemand Yannick Hanfmann (126e), qui a pourtant évolué à très haut niveau, mercredi au 2e tour de l'Open d'Australie. «Aujourd'hui, son niveau était bien plus élevé que ce qu'indique son classement», a insisté l'Espagnol de 35 ans au sujet de son adversaire. Nadal affrontera vendredi le Russe Karen Khachanov (30e) ou le Français Benjamin Bonzi (63e) pour une place en 8es de finale.

Il avait déjà impressionné au 1er tour en éliminant l'Américain Marcos Giron (66e) 6-1, 6-4, 6-2 pour son retour en Majeur, après des mois à soigner une blessure à un pied puis un Covid contracté en décembre et qui l'a mis à plat. Face à Hanfmann, qui a crânement joué sa chance, il est apparu très solide pendant les 2h42 qu'ont duré la partie, tant physiquement que dans son jeu (30 coups gagnants pour 26 fautes directes), même s'il lui a fallu cinq balles de match pour conclure.

Un mémorable 6-0

Le Français Adrian Mannarino, 69e mondial, a de son côté dominé le Polonais Hubert Hurkacz (11e) 6-4, 6-2, 6-3. Il égale ainsi son meilleur résultat dans le Majeur australien (il avait déjà atteint le 3e tour l'an dernier et en 2018) et tentera de faire mieux vendredi en défiant le Russe Aslan Karatsev (15e et demi-finaliste en 2021) ou l'Américain MacKenzie McDonald (55e). S'il y parvient, c'est Rafael Nadal qui pourrait se dresser sur sa route en 8es.

Hurkacz, vainqueur du Masters 1000 de Miami l'an dernier, n'a jamais passé le 2e tour d'un Majeur ailleurs qu'à Wimbledon. Sur le gazon londonien, il a atteint les demi-finales l'année dernière en éliminant Roger Federer en quarts sur un mémorable 6-0 dans le troisième set. Il y avait également joué un 3e tour en 2019.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion