Politique en France – Nadine Morano lance son propre parti
Publié

Politique en FranceNadine Morano lance son propre parti

L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a annoncé jeudi avoir créé son propre mouvement politique, le Rassemblement pour le peuple de France (RPPF).

«Les Français attendent de nous que nous prenions le temps de la réflexion», Nadine Morano a lancé son propre parti politique.

«Les Français attendent de nous que nous prenions le temps de la réflexion», Nadine Morano a lancé son propre parti politique.

AFP

«C'est un nouveau parti politique qui correspondait à une attente. J'ai reçu des centaines et des centaines de lettres de soutien suite aux échéances électorales», a déclaré Nadine Morano, battue aux législatives de juin en Meurthe-et-Moselle. «On m'a tellement dit "continuez, battez-vous", on me dit très souvent "vous incarnez la vérité". Je voudrais aussi incarner l'espoir, l'espérance dans notre pays, porter des idées, porter des réflexions et à ce titre-là, j'ai décidé de m'engager et de créer ce mouvement politique, comme d'autres l'ont fait. Vous savez François Fillon a porté France 9, Jean-François Copé Génération France...», a-t-elle ajouté. «Les Français attendent de nous que nous prenions le temps de la réflexion, des propositions fortes», a assuré Nadine Morano, qui est déléguée générale de l'UMP aux élections.

Selon le site Rue 89, les statuts du RPPF ont été déposés le 3 octobre à la sous-préfecture de Toul (Meurthe-et-Moselle) et publiés au Journal officiel des associations. Ce parti, domicilié à l'ancienne permanence parlementaire de Nadine Morano, veut défendre «les valeurs de la droite républicaine et populaire» et «renforcer l'intérêt des citoyens pour l'action politique».

Par ailleurs, sur i-Télé, à la question «Sarkozy soutient Copé quand même pour la présidence de l'UMP ?», Nadine Morano a répondu en souriant: «Posez-lui la question, (vous verrez) s'il accepte de vous répondre. Moi (quand) je lui ai annoncé que je soutiendrai Jean-François Copé, il ne m'a pas découragée de le faire».

(L’essentiel Online / AFP)

Ton opinion