28e journée de Ligue 2 – Nantes freine Metz dans la course à la montée

Publié

28e journée de Ligue 2Nantes freine Metz dans la course à la montée

Le FC Metz a été accroché, lundi, à domicile, par le FC Nantes (0-0).

Omotoyossi a été l'attaquant le plus en vue du FC Metz. (fcmetz/pira)

Omotoyossi a été l'attaquant le plus en vue du FC Metz. (fcmetz/pira)

Si Metz a poursuivi sa série d’invincibilité (sept matches), il a aussi montré, lundi, que le chemin vers la Ligue 1 serait encore long.
Auteurs d’une première période indigne de leur rang, où seul Omotoyossi tirait son épingle du jeu, les Lorrains pouvaient ainsi s’estimer heureux de regagner les vestiaires avec un score de parité.

Plus incisifs, les Nantais avaient profité des errements de la défense lorraine pour se créer les plus belles occasions. Mais ni Bekamenga, pourtant seul devant le but vide, ni Abdoun ne trouvaient le cadre. Hormis une frappe enroulée de Pied, Kamenar passait lui un début de soirée tranquille dans les buts nantais.

Devant l’indigence du spectacle proposé, le public de Saint-Symphorien allait néanmoins attendre l’heure de jeu pour commencer à siffler son équipe. C’est le moment qu'elle choisissait pour mettre enfin la pression sur l’arrière-garde nantaise. Et alors qu’Omotoyossi tentait en vain d’inquiéter Kamenar, Frechaut voyait lui sa tête bien détournée par le portier. Avant que Marichez ne sauve les siens devant Djordjevic.

Metz aurait pu l’emporter sur la fin mais, au final, peut s’estimer heureux du point pris. «On avance petit à petit», notait Biancalani après le match. Ce point porte désormais à cinq unités l’avance du FC Metz sur le quatrième, Laval.

Philippe Di Filippo

Ton opinion