«Myvisit» – Ne rien oublier lors de la visite d’un logement
Publié

«Myvisit»Ne rien oublier lors de la visite d’un logement

LUXEMBOURG - Avec «Myvisit.lu», la BIL lance une «checklist digitale» utile lors de visites immobilières.

«Myvisit» a été créée en collaboration avec la start-up Konkretly, présente sur le marché allemand depuis le printemps dernier.

«Myvisit» a été créée en collaboration avec la start-up Konkretly, présente sur le marché allemand depuis le printemps dernier.

Quelle est la pression de l’eau dans les robinets et douches? Y a-t-il suffisamment de place pour se garer? Quel est le niveau de la circulation aux heures de pointe? Autant de questions, parmi d’autres, qu’il peut être utile de se poser lorsqu’on envisage d’acquérir un bien immobilier. Sauf qu’il n’est pas forcément évident de toutes les avoir à l’esprit lors de la visite de l’appartement ou de la maison. Ni même de penser à toutes se les poser.

Un outil, «totalement gratuit et ouvert à tous», lancé par la Banque internationale à Luxembourg (BIL) peut venir en aide. «Myvisit.lu» est une «checklist digitale» qui permet de cocher tous les points à vérifier avant d’acheter. Entre état de la toiture, de la plomberie ou de l’isolation, équipements extérieurs, qualité des réseaux de téléphonie et de l’Internet, ou encore desserte par les transports...

«Nous avons constaté que certains clients, surtout les primo-accédants, ne sont pas toujours suffisamment "armés". Ils peuvent oublier de demander des choses importantes comme des travaux de copropriété qui étaient planifiés, et se retrouver à devoir payer 5 000 ou 10 000 euros au bout d’un an ou deux. Cela permet d’éviter les mauvaises surprises», justifie Vincent Pelletier, porte-parole de la BIL.

En créant un profil sur «Myvisit.lu», l’usager peut enregistrer la description de chaque bien, générer des comptes rendus, recevoir des conseils, comparer...

(Mathieu Vacon)

Ton opinion