L’avis du dermato: N’épilez pas les poils autour de vos mamelons!

Publié

L’avis du dermatoN’épilez pas les poils autour de vos mamelons!

Beaucoup en ont, mais peu en parlent. Un dermatologue rappelle que la pilosité autour du mamelon est normale. Voici comment s’en débarrasser.

par
Emmanuel Coissy
Des poils sur l’aréole autour des mamelons? Un expert explique comment s’en débarrasser s’ils gênent.

Des poils sur l’aréole autour des mamelons? Un expert explique comment s’en débarrasser s’ils gênent.

Jasmin Chew/Pexels

Sur le visage, sur les jambes ou sur les parties intimes… Les poils poussent partout et pour chaque partie du corps, il existe une technique spécifique pour s’en débarrasser. Il y a toutefois une zone dont on ne parle quasiment jamais: le mamelon! Ou plus exactement l’aréole, c’est-à-dire la partie pigmentée autour du mamelon. Est-ce normal d’en avoir à cet endroit? Un dermatologue suisse, Martin Kägi, affirme que oui et explique quel est meilleur moyen de les faire disparaître. Enfin, si on le souhaite…

Le médecin précise que «sur le mamelon lui-même - la partie saillante - il ne pousse pas de poils. En revanche, beaucoup de gens, hommes et femmes, en ont sur l’aréole. Lorsque nous atteignons la puberté, les poils poussent partout où les hormones sexuelles agissent. Et la poitrine en fait partie», explique le spécialiste.

En matière d’épilation, chacun gère sa pilosité comme il l’entend. Toutefois, quand il s’agit de cette partie du corps, il faut faire bien attention. «L’aréole est très sensible. La peau est plus fine et plus foncée que d’autres parties du corps», remarque le dermatologue.

Les nouvelles méthodes d’épilation au laser fonctionnent désormais pour toutes les couleurs de peau, notamment si la pigmentation de l’aréole est très foncée.

Les nouvelles méthodes d’épilation au laser fonctionnent désormais pour toutes les couleurs de peau, notamment si la pigmentation de l’aréole est très foncée.

Getty Images

«On peut facilement éliminer les poils au niveau de la poitrine avec un laser. Toutefois, ça devient difficile si la pigmentation autour du mamelon est très foncée. Pour que le traitement fonctionne, il faut un contraste aussi élevé que possible entre la couleur de la peau et celle des poils». Le Dr Kägi assure qu’il existe désormais des lasers qui fonctionnent également sur les peaux foncées.

Comme alternative, il recommande l’épilation électrique par électrolyse: «Dans la plupart des cas, il n’y a que quelques poils sur l’aréole. Les instituts les brûlent avec une aiguille. C’est une opération unique. L’épilation est définitive».

Le rasoir et la pince à épiler?

Le rasoir est également une possibilité. Mais il faut faire très attention. «La peau est irrégulière: on peut donc se blesser». L’épilation (cire, mécanique) est aussi une alternative, mais le spécialiste les déconseille formellement parce que les conséquences de ces deux méthodes peuvent être graves: «Des bactéries peuvent se loger dans les petites lésions. Cela peut entraîner une inflammation des follicules pileux, appelée folliculite». Elle est douloureuse et inesthétique. Et ce n’est pas tout: «Dans les cas extrêmes, il peut en résulter une inflammation purulente et un abcès».

Si on veut vraiment se débarrasser de ses poils, il est préférable d’utiliser des petits ciseaux et de les raccourcir au ras de la peau. «Ainsi, le risque reste faible. Mais pour une élimination définitive, il faut toujours faire appel aux professionnels».

Ton opinion

0 commentaires