Voyage: New York, capitale du monde et machine à rêves

Publié

VoyageNew York, capitale du monde et machine à rêves

La première destination touristique des États-Unis attire chaque année plus de 60 millions de visiteurs. Visite guidée.

par
Yannis Bouaraba

Quelle âme n’a jamais rêvé de New York? Times Square, Central Park, Broadway, Wall Steet, Harlem, Brooklyn... Que de noms qui évoquent des images qui ont bercé ou qui continuent de bercer notre imaginaire. Et que dire, alors, des gratte-ciel à perte de vue, du mythique Empire State Building, de la silhouette de la statue de la Liberté?

Autant de symboles qui sont les traits d’union entre cette merveilleuse cité et le reste du monde. L’histoire, l’art, la musique, le cinéma, la littérature, la mode, le sport... Tout, ou presque, ramène à New York, ville-monde démesurée et exaltante, qui lorsqu’on la visite, semble nous dire que c’est ici que tout se passe, et nulle part ailleurs. Ici se fréquentent hommes d’affaires, artistes, intellectuels, étudiants, et immigrants du monde entier, venus vivre le rêve américain.

1 / 8
L'Empire State Building est peut-être le gratte-ciel le plus connu du monde.

L'Empire State Building est peut-être le gratte-ciel le plus connu du monde.

Roberto Vivancos
Le Brooklyn Bridge, de nuit, avec en arrière-plan le One World Trade Center, qui remplace les deux tours jumelles détruites en 2001.

Le Brooklyn Bridge, de nuit, avec en arrière-plan le One World Trade Center, qui remplace les deux tours jumelles détruites en 2001.

Michal Ludwiczak
Le Flatiron Building est un bâtiment atypique situé à Midtown (Manhattan).

Le Flatiron Building est un bâtiment atypique situé à Midtown (Manhattan).

David Yu

Central Park, un écrin de verdure

Le touriste sera conquis par sa frénésie, son multiculturalisme, son ouverture d’esprit, et la bienveillance légendaire des New-Yorkais. Et chacun y comblera ses envies. L’art, au Metropolitan Museum ou au Museum of Modern Art. Le théâtre à Broadway et ses comédies musicales. Le sport, en faisant un crochet au Madison Square Garden ou au Yankee Stadium. Le shopping sans les taxes, à l'Outlet de Jersey Gardens.

En se hissant au sommet des nombreux buildings ouverts au public, on est ébloui par des points de vue toujours plus spectaculaires qu’offre cette forêt de gratte-ciel. Après de longues journées de marche dans cette ville tentaculaire, on apprécie quelques heures de déconnexion dans les allées paisibles de Central Park. Un écrin de verdure reposant comme une oasis dans la jungle de béton. New York n'est pas une ville qui se visite. Elle se rêve et se vit.

Avez-vous déjà visité New York?

Brooklyn, l'autre facette de New York

Mario Cuadros

Arrondissement le plus peuplé de la ville avec plus de 2,6 millions d’habitants, le «borough» de Brooklyn échappe à l’agitation frénétique de son voisin Manhattan. Ce n’est pas un hasard si de plus en plus de New-Yorkais viennent s’y installer pour y trouver un peu de calme. Après avoir traversé le mythique Brooklyn Bridge à pied, une balade sur les hauteurs de Brooklyn Heights permet d’admirer l’impressionnante silhouette du Financial District.. On flâne dans le quartier branché de Williamsburg, prisé par les hipsters, et on s’émerveille dans les rues de Bushwick, dont les bâtiments sont sublimés par le street art.

Recueillement au mémorial du 11 septembre 2001

Aerial view of the 9/11 Memorial and Museum on Monday, May 21, 2018. Credit: 9/11 Memorial, Photo by Jin S. Lee

Jin S. Lee,

Le site de Ground Zero qui accueillait les deux tours jumelles du World Trade Center est devenu un véritable lieu de pèlerinage. A l'emplacement exact des deux tours, qui dominaient jadis le Financial District, deux grands bassins avec des cascades intérieures, sur les bords desquels sont gravés les noms de toutes les victimes des attentats meurtriers du 11 septembre 2001. Le mouvement perpétuel de l'eau, qui chute dans le bassin et qui remonte, représente à la fois l'effondrement des deux buildings, et la résilience.

File source: http://commons.wikimedia.org/wiki/File:9-11_Memorial_South_Pool.jpg

C'est en dessous de cette œuvre hautement symbolique inaugurée en 2011, que se trouve le musée du 11 septembre, qui rassemble chaque jour des milliers de visiteurs, qui en ressortent souvent bouleversés. En pénétrant dans les entrailles des fondations des deux tours jumelles, on est saisi d'un étrange sentiment.

Débris d'avion, structures métallique froissées du bâtiment, camions de pompiers partiellement détruits et toutes sortes d'objets personnels ayant appartenu aux victimes, nous replonge tout au long de la visite, dans l'une des tragédies les plus marquantes du 21e siècle. S'il se veut avant tout un lieu de recueillement et d'hommage, on peut questionner la pertinence d'une boutique de souvenirs. Un business qui choque certains proches de victimes.

Messes gospel à Harlem

Andrea Laurenzi

Situé au nord de Manhattan, le quartier de Harlem est le berceau de la culture afro-américaine. Les touristes s’y pressent surtout le dimanche matin, pour assister à l’une des nombreuses messes gospel du quartier. Devenues de vraies attractions touristiques, sans pour autant perdre leur authenticité et leur charme, les messes gospel sont des expériences mémorables. En été, les files d’attente sont impressionnantes et il n’y a pas de place pour tout le monde. Les visiteurs sont toujours chaleureusement accueillis. Pendant l’office, l’ambiance est transcendante. Abyssinian Church, First Corinthian Baptist Church, Convent Avenue Baptist Church pour les plus connues, mais le choix est large. Il y a environ 400 églises dans le quartier. Pour être sûr d'avoir une place, allez-y tôt le matin.

Parties d'échecs à Washington Square Park

Dan Perez

Les amateurs d'échecs devront absolument faire une halte au Washington Square Park. Situé au milieu de Greenwich Village, il propose une dizaine de tables d'échecs en accès libre, où vous pouvez défier tous les jours de redoutables joueurs. Certaines parties se déroulent sous le regard de plusieurs curieux. Pour certains «chess hustlers», c'est un véritable gagne-pain. Misez 5 dollars avant la partie, vous pourrez les récupérer si vous gagnez. Autant être honnête, face à eux, vos chances de victoire sont très minces...

Pause gourmande dans une institution du cookie

Quitter New York sans avoir goûté un cookie de chez Levain Bakery serait une erreur bien regrettable. La petite enseigne fondée en 1995 par deux amies qui n'avaient rien à voir avec le secteur est désormais mondialement connue pour ses cookies d'exception. Des gâteaux épais, dorés, croquants à l'extérieur et fondants à l'intérieur, avec d'énormes pépites de chocolat. Il faut goûter pour comprendre. Six boutiques existent à New York et la file d'attente est parfois longue. Une chose est sûre. Vous ne verrez plus jamais les cookies de la même manière...

400 euros

@beholdingeye/Instagram

New York a la particularité d'être facilement accessible de plusieurs grands aéroports européens. Au départ de Bruxelles ou de Francfort, plusieurs compagnies proposent des vols directs à des prix très abordables. Il n'est pas rare de pouvoir ralier la Grosse Pomme pour moins de 400 euros, à condition de s'y prendre suffisamment à l'avance. Le printemps et l'automne sont les saisons les plus agréables pour se rendre à New York, mais la période de Noël offre aussi sa part de magie.

Ton opinion

2 commentaires