Scandale au Royaume-Uni – «News of the World» vit ses derniers jours

Publié

Scandale au Royaume-Uni«News of the World» vit ses derniers jours

James Murdoch a annoncé, jeudi, la décision du groupe News Corp de fermer le tabloïd dominical britannique au cœur d'un scandale d'écoutes téléphoniques.

Le groupe News Corp a annoncé jeudi que le tabloïd News of the World fermerait définitivement ses portes dimanche, suite au scandale des écoutes. téléphoniques en Grande-Bretagne.

Le groupe News Corp a annoncé jeudi que le tabloïd News of the World fermerait définitivement ses portes dimanche, suite au scandale des écoutes. téléphoniques en Grande-Bretagne.

AFP

«Le News of the World fermera après publication d'un dernier numéro ce week-end», a déclaré dans un communiqué James Murdoch, président de News International, la branche britannique du groupe News Corp de Rupert Murdoch. Cette décision intervient quelques jours après les révélations sur les pratiques du journal.

De l'avis général, le tabloïd dominical (2,8 millions d'exemplaires) a franchi la ligne rouge en piratant la messagerie du téléphone d'une adolescente qui venait d'être assassinée. Jeudi, le Daily Telegraph révélait que des proches de soldats tués en Irak et en Afghanistan pourraient eux aussi avoir été mis sur écoute.

L'affaire a placé sur la défensive le Premier ministre conservateur, David Cameron, qui avait bénéficié d'un soutien appuyé des titres Murdoch lors de sa campagne électorale. Devant le Parlement, M. Cameron s'est dit mercredi «absolument dégoûté» et a promis d'appuyer les demandes d'enquêtes sur les pratiques du News of the World, qui voit en outre ses annonceurs le déserter un à un.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion