NFT – Nike met la main sur des chaussures virtuelles
Publié

NFTNike met la main sur des chaussures virtuelles

La célèbre marque a annoncé le rachat du studio RTFKT qui produit des articles NFT pour les jeux vidéo et le métavers.

La société produit des articles de mode virtuels, mais aussi des avatars.

La société produit des articles de mode virtuels, mais aussi des avatars.

RTFKT

Après avoir ouvert son espace virtuel Nikeland dans le jeu Roblox, Nike fait un pas de plus vers le métavers. Le célèbre géant de l’habillement sportif a annoncé le rachat des studios RTFKT (prononcer «artifact», artéfact en anglais). Les termes de cette acquisition n’ont pas été dévoilés.

Fondée au début de l’année passée, cette société crée, en faisant appel à une communauté de designers et de créateurs, des articles de mode virtuels, dont des chaussures, à collectionner et à utiliser dans des jeux vidéo ou les plateformes de métavers, rapportent Les Échos. Chaque objet est associé à un jeton numérique non fongible qui en certifie l’authenticité grâce à la technologie de la blockchain.

«Une occasion unique»

«Il s’agit d’une occasion unique de développer la marque RTFKT et nous sommes ravis de bénéficier de la force et de l’expertise de Nike pour construire les communautés que nous aimons», a déclaré Benoit Pagotto, cofondateur de RTFKT, dans un communiqué.

L’entreprise a bouclé une levée de fonds de 8 millions de dollars en mai dernier, valorisant la société à 33,3 millions de dollars. Elle a aussi atteint les 100 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2021, grâce notamment à la vente d’avatars inspirés des personnages de mangas créés en partenariat avec l’artiste Takashi Murakami, d’après TechCrunch. Au début du mois, le grand concurrent de Nike, Adidas avait annoncé un partenariat avec le projet de NFT Bored Ape Yacht Club.

(L'essentiel/man)

Ton opinion