Accès sans clé – Nos voitures sont trop mal protégées contre le vol
Publié

Accès sans cléNos voitures sont trop mal protégées contre le vol

Les systèmes sans clé sont très faciles à pirater, préviennent des spécialistes allemands ayant mené une vaste étude. Rares sont les véhicules à offrir une protection probante.

Le vol de voiture est devenu un jeu d’enfant, car de nombreux systèmes sans clé sont très simples à pirater.

Le vol de voiture est devenu un jeu d’enfant, car de nombreux systèmes sans clé sont très simples à pirater.

ADAC

Les systèmes sans clé permettent un verrouillage et un déverrouillage aisé de la voiture, sans devoir ressortir la clé de la poche. Cela fonctionne avec un émetteur radio et c’est justement là-dessus que les voleurs de voitures vont jouer. Mais il faut dire qu’on leur facilite bien la tâche, car il leur suffit de se trouver à proximité de la clé du véhicule avec un petit appareil et à proximité de la portière de la voiture avec un deuxième appareil. La portée du signal radio peut ainsi être prolongée de quelques centaines de mètres et la voiture peut être aisément déverrouillée et volée.

Le club automobile allemand ADAC a testé cette combine sur plus de 500 modèles de voitures depuis 2016. Le bilan est déconcertant: dans 24 cas seulement, la tentative de vol a été infructueuse; toutes les autres voitures ont pu être piratées sans problème. Les constructeurs automobiles n’ont pas encore suffisamment amélioré le système, comme le constate l’ADAC. «La grande majorité des voitures équipées de systèmes Keyless n’offrent toujours pas une protection suffisante contre les voleurs». Seuls les modèles de véhicules équipés de systèmes sans clé utilisant la technologie à bande ultralarge UWB (Ultra wideband) n’ont pas pu être manipulés avec les appareils utilisés lors des tests. Avec l’UWB, le système est capable de reconnaître si une clé de voiture se trouve effectivement à proximité immédiate du véhicule.

«Les nouveaux systèmes sont plus sécurisés»

Certains constructeurs misent sur un capteur de mouvement intégré dans la clé au lieu de l’UWB. L’absence de mouvement du capteur durant un certain temps entraîne la désactivation du signal radio, ne permettant plus de déverrouiller ou de démarrer illégalement le véhicule. Or, du point de vue de l’ADAC, cette méthode est moins sûre, car jusqu’à la désactivation du signal radio, le vol sans clé reste tout de même possible en prolongeant la portée du signal radio. Cela a pu être vérifié par le club automobile sur 37 des modèles testés.

Selon l’ADAC, seuls les systèmes intégrant l’UWB offrent une véritable protection. Ils sont utilisés depuis 2018 dans plusieurs séries de Jaguar et de Land Rover et depuis 2019 sur certaines marques du groupe VW. Les premiers modèles équipés de l’UWB ont entre-temps également fait leur apparition chez BMW, Mercedes et Genesis. Pour se protéger contre le vol de voiture sans clé, sans protection UWB, il convient de ne pas laisser la clé de contact à proximité de portes et de fenêtres et de garer le véhicule dans un garage fermé. L’ADAC recommande également de consulter le manuel d’utilisation, car certains systèmes sans clé peuvent être désactivés. Certes, on perd le confort du sans clé, mais au moins, la voiture ne peut plus être volée en piratant son système radio.

(L'essentiel/Dave Schneider)

Ton opinion