«Nous avons beaucoup de choses à prouver»
Publié

«Nous avons beaucoup de choses à prouver»

Tim
Giver assure qu'Etzella a tiré les leçons de ses play-offs manqués l'an dernier, alors que le
Final Six de Diekirch League débute ce vendredi soir.

L'essentiel: Quels souvenirs vous laissent les play-offs de l'an dernier?

Tim Giver: Nous avions une belle avance après la saison régulière et nous ne nous sommes plus battus en play-offs. Nous avons perdu le rythme et cela nous a posé problème en demi-finale où nous avons été éliminés. Nous étions aussi marqués par l'accident de Carsten Pohl.

Cette année, vous semblez au contraire monter en puissance...

Nous avons connu des hauts et des bas en saison régulière. Il y a eu beaucoup de blessés et nous avons encore beaucoup de choses à prouver. Cette année, nous allons partir de derrière (NDLR: 5e à un point et demi de l'Amicale leader). Nous avons hâte de commencer.

Votre nouvel entraîneur Rick Brooks a-t-il profité de la trêve pour imposer son style?

À son arrivée, il y avait urgence pour se qualifier. Il n'avait pas voulu tout bouleverser et plutôt nous redonner confiance. Mais désormais, notre jeu porte sa signature, avec du pressing et un jeu d'attaque rapide mais discipliné. Nous avons bossé très dur ces deux dernières semaines et nous avons fait un grand pas en avant.

Quels sont vos favoris pour accéder aux demi-finales?

Etzella bien sûr, l'Amicale, les Pikes et... Contern.

Recueilli par Nicolas Martin

Ton opinion