Arnaque en Europe – «Nous avons vu l'escroc qui sévit au Luxembourg»
Publié

Arnaque en Europe«Nous avons vu l'escroc qui sévit au Luxembourg»

LUXEMBOURG - Depuis la publication de notre article sur un escroc qui abuse de la gentillesse d'automobilistes, les témoignages affluent. Il sévirait encore en Grande Région.

«J'ai perdu mon portefeuille, je suis bloqué en Europe avec mon fils et je n'ai plus d'argent pour rentrer en Irlande». Cette phrase résonne encore dans la tête de Gregory Bianco, un Luxembourgeois qui a probablement rencontré l'escroc qui a abusé de la gentillesse des automobilistes en Suisse, en Allemagne et plus récemment au Luxembourg et en Belgique.

«Quand j'ai découvert cette histoire sur le site Internet de «L'essentiel», ce mardi matin, je me suis rappelé avoir eu à faire un individu de ce type en revenant d'Italie en août dernier», précise Gregory, Pétangeois de 36 ans. «C'était sur l'aire d'autoroute de Pratteln située près de Bâle en Suisse. Avec un fort accent irlandais, cette homme m'a demandé de l'argent pour rejoindre son pays avec son fils. Je lui ai poliment demandé de dégager, mais une autre personne s'est visiblement fait avoir près de nous».

«Le même mode opératoire»

Le mode opératoire était visiblement le même lundi soir sur le parking d'Ikea Sterpenich, situé à deux pas de la frontière luxembourgeoise. «J'ai été choquée en lisant votre article», affirme Vanessa Moizet sur notre Page Facebook. «J'ai croisé cet individu qui voulait rejoindre l'Irlande en prenant le ferry à Calais. Très paniqué, en compagnie d'une femme blonde et d'un enfant, il s'est garé à proximité de mon véhicule sans faire preuve de la moindre violence. Il est reparti au bout de cinq minutes, car je ne comprenais pas ce qu'il me voulait».

Depuis la publication de notre article, des témoignages du même type n'ont cessé d'affluer tout au long de la journée. «Je ne peux toutefois affirmer à 100% que c'était le même homme», reconnaît Gregory Bianco. «Mais une chose est sûre, c'était le même mode opératoire. Ces individus mal intentionnées choisissent leurs "proies" sur de très grands parkings où il y a une très grande affluence. Ils n'ont peur de rien, ils restent très calmes, ils n'ont rien de misérables et ils sont très bien préparés à toutes les réponses que nous pouvons leur donner».

(L'essentiel)

Ton opinion