«Nous sommes consternés»

Publié

«Nous sommes consternés»

LUXEMBOURG/PARIS - Le Premier ministre luxembourgeois et d'autres hommes politiques du Luxembourg ont réagi à l'attaque contre «Charlie Hebdo».

DPA

Le Premier ministre Xavier Bettel (DP) a tweeté à plusieurs reprises.

Tout comme Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne.

D'autres réactions.

#pressfreedom pic.twitter.com/SB0EC2RSok— Sven Clement (@svnee) January 7, 2015

Trauregen Dag! http://t.co/5yZAeQj7mo— Ben Olinger (@BenOlinger) 7. Januar 2015

Déi Lenk a publié un communiqué dans lequel il dénonce une attaque qui «ne peut provoquer que le chagrin et le dégoût. Tuer est un acte inhumain. S’attaquer à la presse par la violence est intolérable. Déi Lénk s’associe au deuil des proches et amis des
victimes».

(L'essentiel)

Ton opinion