Bandes dessinées – Nouveau départ pour la série «Michel Vaillant»

Publié

Bandes dessinéesNouveau départ pour la série «Michel Vaillant»

La carrière de Michel Vaillant, le plus célèbre pilote automobile de la BD, est relancée par les éditions Dupuis.

Après plusieurs années d'absence, le héros de BD, Michel Vaillant, marque son retour avec une nouvelle série d'albums destinée à relancer la carrière du plus célèbre pilote automobile de fiction.

L'album «Au nom du fils» est sorti vendredi avec un premier tirage de 70 000 exemplaires, chez l'éditeur belge Dupuis, qui a racheté la petite maison d'édition Graton fondée par Jean Graton, le créateur de Michel Vaillant. «Il s'agit d'un nouveau départ pour l'une des légendes de la BD. Tout a été repensé afin de faire de Michel Vaillant un héros d'aujourd'hui», explique Olivier Perrard, administrateur délégué de Dupuis.

Ce 71e album, réalisé pour l'occasion par deux scénaristes et deux dessinateurs, paraît cinq ans après le précédent, alors que les ventes déclinaient depuis la fin des années 90.

La «seconde vie» de Michel Vaillant a été conçue à l'instar d'une série télé avec un scénario qui entrecroise les intrigues: la compétition au cœur du championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC), les problèmes économiques de la société familiale Vaillante face à la concurrence des constructeurs asiatiques, les avances d'une jolie journaliste et les démêlés avec le fils adolescent devenu fugueur.

«L'univers de Michel Vaillant est totalement ancré dans la réalité. C'est pour cela qu'il est très populaire auprès des passionnés de sports mécaniques, qui apprécient de le voir courir avec de vrais champions comme Jim Clark, Ayrton Senna ou Michael Schumacher», témoigne Olivier Perrard (Dupuis).

Michel Vaillant, modèle du héros sans peur promu par la BD franco-belge traditionnelle, a été lancé en 1957 par le Français Jean Graton dans l'hebdomadaire belge «Tintin». Son succès a été immédiat et plus de 20 millions d'albums se sont écoulés dans 16 pays dont le Japon et les États-Unis. Âgé de 89 ans, Jean Graton a cessé de dessiner en 2004. Son fils Philippe est l'un des deux scénaristes de la nouvelle saison, avec Denis Lapière, grand amateur de sports automobiles.

«Michel Vaillant, Nouvelle saison T1 - Au nom du fils». Dessins de Marc Bourgne et Benjamin Benéteau. Scénario de Philippe Graton et Denis Lapière. Graton/Dupuis.

Ton opinion