Au Pérou: Nouvelle démission du chef du gouvernement

Publié

Au PérouNouvelle démission du chef du gouvernement

Le président du Pérou, Pedro Castillo, a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi accepter la démission de son Premier ministre, Anibal Torres, après que le Parlement dominé par la droite lui a refusé un vote de confiance.

AFP

Le président du Pérou, Pedro Castillo, a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi accepter la démission de son Premier ministre, Anibal Torres, après que le Parlement dominé par la droite lui a refusé un vote de confiance. «J'ai accepté la démission du Premier ministre, que je remercie pour son travail pour le pays, et vais nommer un nouveau gouvernement», a déclaré le président Castillo dans un message diffusé à la télévision publique.

Cette démission intervient en plein nouvel affrontement entre l'exécutif de gauche et le Parlement, dominé par l'opposition de droite. Le président Castillo, au pouvoir depuis juillet 2021, a déjà fait face à deux tentatives de destitution au Parlement et fait l'objet de six enquêtes pour corruption présumée, dont sont également accusés sa famille et son entourage politique. Il dénonce une campagne politique et bénéficie pour l'heure d'une immunité jusqu'à la fin de son mandat en juillet 2026.

Quelques heures avant l'annonce de la démission du Premier ministre, le président du Parlement, José Williams, a annoncé son «refus catégorique» d'accorder le vote de confiance demandé par le Premier ministre de gauche. Anibal Torres, un avocat de 79 ans, est le quatrième chef de gouvernement à quitter ses fonctions depuis que le président Castillo est entré en fonction il y a 16 mois.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires