Plainte de Tristane Banon – Nouvelle enquête ouverte contre DSK

Publié

Plainte de Tristane BanonNouvelle enquête ouverte contre DSK

Le parquet de Paris a ouvert vendredi, une enquête préliminaire après la plainte pour tentative de viol déposée par l'écrivain contre l'ancien directeur du FMI.

Cette investigation sur les accusations de tentative de viol à l'encontre de DSK, ouverte vendredi matin, a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP). La journaliste et romancière Tristane Banon dit avoir été victime d'une tentative de viol de la part de Dominique Strauss-Kahn, en février 2003.

La prescription en matière de viol, un crime, est de dix ans. Si la justice considère que les faits dont la jeune femme dit avoir été victime s'apparentent à une agression sexuelle, un délit, ils seraient prescrits, le délai de prescription étant de trois ans pour les délits. Les avocats de DSK ont de leur côté fait savoir lundi, qu'ils allaient déposer plainte pour «dénonciation calomnieuse» contre Tristane Banon, réaffirmant que leur client tenait pour «imaginaires» ces accusations.

Cette plainte survient quelques jours après un rebondissement à New York, où Dominique Strauss-Kahn avait été arrêté le 14 mai dernier. L'ex-directeur général du Fonds monétaire international (FMI) a été remis en liberté, sans caution, vendredi dernier à New York, après la mise en cause de la crédibilité de son accusatrice, une femme de chambre du Sofitel de Manhattan qui affirme qu'il a tenté de la violer. L'ancien ministre français reste pour l'heure poursuivi notamment pour agression sexuelle et tentative de viol.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion