Aviation: Nouvelle grève chez Lufthansa cette semaine

Publié

Aviation Nouvelle grève chez Lufthansa cette semaine

Les pilotes de la compagnie aérienne allemande appellent à une nouvelle grève, à partir de mercredi, dans le cadre de négociations salariales qui avaient conduit à un premier mouvement social et d’importantes perturbations du trafic, la semaine dernière.

An Airbus A319 plane of the German Company Lufthansa stands at Frankfurt Airport in Frankfurt am Main, western Germany, on September 2, 2022, as pilots called for a strike affecting the Lufthansa passenger airline and Lufthansa Cargo after pay negotiations with the German airline collapsed. - German airline group Lufthansa said it is cancelling "almost all" of its flights to and from its main German hubs in Munich and Frankfurt on September 2, 2022 after pilots called a strike. (Photo by ANDRE PAIN / AFP)

Dans la branche passager, la grève doit avoir lieu mercredi et jeudi.

AFP

Les pilotes de la compagnie aérienne allemande Lufthansa appellent à une nouvelle grève, à partir de mercredi, dans le cadre de négociations salariales qui avaient conduit à un premier mouvement social et d’importantes perturbations du trafic, la semaine dernière. Dans la branche passager, la grève doit avoir lieu mercredi et jeudi et jusqu’à vendredi pour la branche très rentable de fret Lufthansa cargo, devenue un pilier du groupe pendant la pandémie de Covid-19.

Vendredi dernier, la compagnie a dû annuler la quasi-totalité de ses vols au départ de Francfort et de Munich -- ses deux plaques tournantes en Allemagne -- en raison d’un mouvement social des pilotes. «Contrairement aux annonces, Lufhansa n’est pas revenu vers nous et n’a pas présenté de nouvelle offre», explique dans un communiqué le syndicat Vereinigung Cockpit. «Une nouvelle grève ne peut être empêchée que par une offre sérieuse.» Les pilotes réclament 5,5% d’augmentation des salaires, une compensation automatique de l’inflation et des ajustements de la grille tarifaire.

Été difficile

La nouvelle grève intervient après un été difficile pour le secteur aérien en raison d’une pénurie de personnel dans les aéroports et d’une grève du personnel au sol de la compagnie fin juillet, qui a également cloué au sol des centaines de vols. Le groupe dit avoir proposé que ses pilotes «obtiennent en deux étapes une augmentation totale de 900 euros par mois». Le premier transporteur aérien d’Europe compte 5 500 pilotes environ dans ses activités de transport passagers et marchandises. Vereinigung Cockpit est le seul syndicat à les représenter.

Une consultation sur le principe d’une grève, fin juillet, avait donné une majorité de 98% en faveur du mouvement chez les pilotes passagers et 99% chez Cargo avec une participation d’environ 95% des adhérents. Le groupe a trouvé début août un accord avec le syndicat Verdi qui représente le personnel au sol. Les employés recevront une augmentation de 200 euros par mois, puis 2,5% supplémentaires début 2023 et encore 2,5% en juillet 2023.

(AFP)

Ton opinion

2 commentaires