Tennis – Novak Djokovic se dit «bien accueilli» à Dubaï
Publié

TennisNovak Djokovic se dit «bien accueilli» à Dubaï

Le tennisman serbe dit vivre une expérience bien plus positive qu’en Australie. Il décrit des autres joueurs «positifs et accueillants».

Le tournoi de Dubaï ne requiert aucune preuve de vaccination de ses joueurs. Un argument de choix pour Novak Djokovic, tenant du titre.

Le tournoi de Dubaï ne requiert aucune preuve de vaccination de ses joueurs. Un argument de choix pour Novak Djokovic, tenant du titre.

AFP

Le n°1 mondial, Novak Djokovic, qui va lancer sa saison 2022 au tournoi de Dubaï, ce lundi, un mois après avoir été refoulé d’Australie en raison de sa non-vaccination contre le Covid, a déclaré dimanche, avoir reçu un «accueil positif» des autres joueurs depuis son arrivée aux Émirats, où il se réjouit de pouvoir jouer à nouveau.

«Jusqu’à présent, la plupart des joueurs que j’ai vus – je n’en ai pas vu beaucoup – mais la plupart de ceux que j’ai vus ont été positifs et accueillants. C’est agréable évidemment. Je ne peux pas dire que c’était le cas en Australie. C’était un peu étrange. Mais ici, tout se passe bien jusqu’à présent», a déclaré le Serbe de 34 ans, lors d’une conférence de presse à la veille de son match du premier tour face à l’Italien Lorenzo Musetti.

«Déçu» et «attristé»

Djokovic, qui s’était déjà exprimé cette semaine à son arrivée à Dubaï, puis auprès des médias serbes, a une nouvelle fois indiqué que ce qui s’était passé en Australie l’avait «déçu» et «attristé», mais que cela n’avait en rien atténué sa motivation à jouer.

«J’ai repris l’entraînement depuis deux semaines et demie, trois semaines. J’en profite. J’aime le jeu, j’aime juste frapper la balle, donc ce n’était pas vraiment difficile pour moi de prendre une raquette, d’aller sur un court et de m’entraîner», a déclaré Djokovic, qui vise un sixième titre à Dubaï.

Choix limités

«Sachant que je venais à Dubaï, j’avais quelque chose à préparer, j’avais un objectif. Donc maintenant que je suis ici, je peux dire que je suis aussi bien préparé que possible et que je suis enthousiaste à l’idée de jouer à nouveau sur le circuit», a-t-il expliqué.

Le détenteur de 20 titres du Grand Chelem sera d’autant plus motivé qu’il est conscient que sa couronne de n°1 mondial est en jeu cette semaine. Son dauphin, le Russe Daniil Medvedev, pourrait la lui ravir s’il remporte le tournoi d’Acapulco, qui se dispute parallèlement. Et ce quels que soient les résultats de Djokovic à Dubaï.

Le numéro 1 mondial peut participer au tournoi de Dubaï, car un vaccin contre le coronavirus n’est pas obligatoire pour entrer aux Émirats arabes unis, où 895 nouveaux cas de contamination ont été annoncés jeudi.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion