Basket-NBA – Oklahoma City tombe dans un piège à Phoenix

Publié

Basket-NBAOklahoma City tombe dans un piège à Phoenix

Oklahoma City s'est fait surprendre dimanche par les Suns à Phoenix (114-100). Les Lakers ont eux stoppé l'hémorragie.

Les Suns ont décroché leur 16e victoire de la saison. (Dimanche 7 janvier 2018)

Les Suns ont décroché leur 16e victoire de la saison. (Dimanche 7 janvier 2018)

Malgré une nouvelle soirée étincelante de Russell Westbrook, Oklahoma City s'est fait surprendre dimanche par les Suns à Phoenix (114-100). Le Thunder, qui restait sur deux victoires de suite, n'a jamais réussi à calmer les ardeurs des Suns qui ont pris le large durant la 2e période et n'ont plus été inquiétés.

Westbrook s'est pourtant offert son 14e «triple double» de la saison (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 26 points, 10 rebonds et 11 passes décisives. Ses partenaires du «Big Three», Carmelo Anthony (14 pts) et Paul George (19 pts) ont répondu présent, tout comme Steven Adams (18 pts).

Mais le Thunder a manqué de précision à trois points (29,6%) et ses remplaçants n'ont pas fait le poids face à ceux de Phoenix (21 points à 48). Porté par Devin Booker (26 pts), Phoenix a réagi avec aplomb après deux déroutes à San Antonio (103-89) et Denver (134-111).

Les Suns ont décroché leur 16e victoire de la saison, pour 26 défaites (11e), tandis que OKC a fragilisé sa 5e place au classement de la conférence Ouest (22 v-18 d).

Les Lakers stoppent l'hémorragie

Les Los Angeles Lakers ont eux retrouvé le chemin de la victoire après neuf défaites consécutives en surclassant les Atlanta Hawks 132 à 113 dimanche.

Lonzo Ball et ses coéquipiers ont montré qu'ils avaient de l'orgueil, en plus de leur talent: menacés de devenir la pire équipe des Lakers de l'histoire, en cas de 10e défaite de suite et de 10e revers consécutif à domicile, ils ont réagi en livrant la meilleure prestation offensive de la franchise californienne depuis... 2001.

La jeune garde, incarnée par Ball (13 points, 10 passes), Julius Randle (15 pts) et Brandon Ingram (20 pts), a même enthousiasmé les exigeants spectateurs du Staples Center qui les avaient sifflés vendredi lors de leur déroute face à Charlotte (108-94).

Ils ont pourtant pris face aux Hawks, derniers de la conférence Est, un départ timoré, mais ils ont rapidement submergé une équipe portée par le seul Dennis Schröder (27 pts). Les Lakers comptaient déjà 20 points d'avance (50-30) en début de 2e période et ont pu dérouler pour signer leur première victoire à domicile depuis le 21 novembre.

Polémique de LaVar Ball

Ils ont répondu avec éclat à LaVar Ball, l'omniprésent père de leur meneur de jeu qui avait affirmé plus tôt que les joueurs n'avaient plus confiance dans leur entraîneur, Luke Walton.

«Gagner fait du bien, mais il faut vite oublier cette victoire et tenter d'enchaîner les succès. Je suis particulièrement satisfait de notre comportement en défense, c'est la base de cette victoire», s'est félicité Walton. «On est une meilleure équipe que nos résultats le suggèrent, on l'a montré lors de ce match», a-t-il insisté.

Les Lakers restent derniers de la conférence Ouest, mais ils ont le même bilan que Memphis (12 v-27 d) et sont revenus sur les talons de Dallas (13 v-28 d). Les New York Knicks se sont d'ailleurs imposés à Dallas 100 à 96 pour signer leur 19e victoire de la saison (10e) et se rapprocher des places qualificatives pour les play-offs.

(L'essentiel/nxp/afp)

Ton opinion