Inès Reg dans «Pékin Express»: «On a découvert qu'on était des salpes mais c'est pas grave»

Publié

Inès Reg dans «Pékin Express»«On a découvert qu'on était des sal*pes mais c'est pas grave»

Inès Reg et sa sœur ont débriefé jeudi l'émission diffusée mercredi soir et sont revenues sur les propos de l'ex-première dame qui les avait un peu malmenées verbalement.

«Oui nous avons découvert avec ma sœur, comme vous tous hier soir vers 22h10 que nous étions des salopes mais on était pas du tout au courant (...) mais c'est pas grave»: Inès Reg a éclaté de rire quand elle a évoqué, dans un débrief, la séquence qui a agité les réseaux sociaux.

L'humoriste a dit comprendre que certains aient été choqués d'entendre ces mots dans la bouche de l'ex-première dame mais «pensez ne serait-ce qu'à vos parties d'Uno où vous avez déjà insulté votre mari de p***, c'est dans le jeu». «Ça pique un peu sur le moment», concède-t-elle. «Mais dans le jeu, on peut l'entendre», ajoute sa sœur Anaïs.

Petite revanche

Les deux frangines ont expliqué n'avoir aucune animosité envers Valérie Trierweiler et sa meilleure amie Karine. Mais qu'elles leur avaient transmis le drapeau rouge - qui les a immobilisées pendant quinze minutes - juste parce qu'elles aussi étaient à fond dans le jeu et la compétition.

«Quand on a mangé les couilles de taureau, il y avait comme des petits os qui ne se mangeaient pas, on a demandé à la production si c'était bon et elles nous ont directement pointé du doigt - ça a été coupé - elles ont hurlé "elles ont pas fini! Elles ont pas fini"». Les freiner un quart d'heure n'était finalement que leur rendre la monnaie de leur pièce.

(mc)

Ton opinion

0 commentaires