On lui vole son vélo, il sort un lance-roquettes

Publié

On lui vole son vélo, il sort un lance-roquettes

Au Soudan, le propriétaire d’un vélo est au tribunal pour s’être fait justice lui-même avec une arme peu conventionnelle. Le juge du tribunal de Khartoum «a retenu l’accusé coupable de tentative d’homicide volontaire» et n’a pas concédé la légitime défense, parce que «l’accusé était trop distant de la victime au moment du coup de feu», a rapporté le site Internet de la télévision al Arabiya. Le procès, qui s’est tenu mercredi, a été ajourné.

L’affaire s’est déroulée dans le quartier résidentiel al-Riad de la capitale soudanaise.
Un individu est monté sur le vélo dans le but de le voler. Mais, manque de chance, le propriétaire lésé était sur les lieux et attentif. Il était en plus en possession d'un lance-roquettes. Mais quand le cycliste furieux a pressé sur la gâchette, le voleur avait déjà été mis en fuite par les passants.

Ton opinion