Luxembourg – «On ne sent pas que c’est la fête nationale»

Publié

Luxembourg«On ne sent pas que c’est la fête nationale»

LUXEMBOURG - La météo maussade et l’absence de vraies festivités plombent l’ambiance dans les rues de la capitale, en cette veille de fête nationale.

Pour l'instant, l'ambiance est bien timide dans les rues de la capitale.

Pour l'instant, l'ambiance est bien timide dans les rues de la capitale.

Le ciel aurait voulu décourager quiconque de se préparer pour faire la fête en cette veille de fête nationale, il ne s’y serait pas pris autrement. Et pourtant, malgré la pluie et un petit 15 degrés dans les rues de la capitale, des courageux ont bravé les intempéries.

Originaires de Charleroi et étudiants à Louvain-la-Neuve, Alexandra et Antoine se sont retrouvés un peu par hasard à Luxembourg-Ville pour l’occasion. «Pour fêter la fin des examens et son anniversaire, ce mardi, on voulait faire un petit truc», nous a indiqué Antoine vers 18h, entre deux averses. «Pour faire simple et éviter les tests PCR à l’étranger, on est venu au Grand-Duché, car on a des copains, ici. On s’est promené, on a fait les magasins et on a réservé une table au restaurant à 19h...».

Et pour une première sur le sol grand-ducal, ça ne sent pas l’ambiance des grands soirs dans les rues de la capitale. «On ne sent pas que c’est la fête nationale», regrette Alexandra. «On l’a appris, car c’était écrit dans un magasin de... bonbons. C’est vraiment bizarre, car on ne dirait pas que c’est la fête nationale». «On ne sait pas comment c’est d’habitude, mais on ne le ressent pas», ajoute encore Antoine. «On compte malgré tout passer une bonne soirée à l’hôtel. On va découvrir, on verra bien, quitte à traîner au restaurant avec un cocktail...».

(Frédéric Lambert/L'essentiel)

Ton opinion