Anx74 – «On ne veut être ni trop commercial ni trop punk»

Publié

Anx74«On ne veut être ni trop commercial ni trop punk»

ESCH-BELVAL - Entretien avec Cédric Pereira, bassiste d'Anx74, avant leur participation au Ska-Punk Festival.

Anx74: Sam (chant), Cédric (basse) et Mike (batterie).

Anx74: Sam (chant), Cédric (basse) et Mike (batterie).

dr

L'essentiel: Faut-il dire Anx ou A-N-X74?

Cédric: En principe, c'est Anx en un mot. Le 74 correspondait au nombre de jours restants avant notre première répétition.

Comment l'aventure a-t-elle démarré?

Là d'où nous venons (NDLR: Wormeldange), la commune a mis à disposition une salle de répétition, il y a un an. Après ça, on a commencé à faire quelques concerts, dont l'Intensity Band Contest à Esch où nous sommes arrivés deuxièmes.

Comment définiriez-vous votre style?

Ce qu'on fait, c'est du pop-punk. On ne veut être ni trop commercial ni trop punk.

Quelles seraient les influences majeures?

Des groupes comme Blink 182 et Sum 41.

Quelles sont vos ambitions?

Nous allons prendre contact avec des labels allemands, en espérant, un jour, pouvoir vivre de notre musique.

Recueilli par Kalonji Tshinza

Ton opinion