Des luxembourgeois aux JMJ – «On se rend compte qu'on n'est pas seul»

Publié

Des luxembourgeois aux JMJ«On se rend compte qu'on n'est pas seul»

LUXEMBOURG - Soixante-dix Luxembourgeois sont partis avec la pastorale des jeunes EuRegio aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) qui se déroulent actuellement à Madrid. Rencontre.

AFP

«Toute l’année, nous organisons des activités pour préparer les jeunes au thème des JMJ et pour qu’ils apprennent à mieux se connaître», indique Jutta Weickmanns-Förtsch, la responsable d’EuRegio pour les JMJ. Les jeunes sont en Espagne depuis le 7 août, où ils ont suivi le programme d’avant-JMJ. «Les jeunes gardent un très bon souvenir des jours passés à León, où ils ont rencontré des jeunes Canadiens et Colombiens», affirme la responsable.

Selon Jutta Weickmanns-Förtsch, «les jeunes ne sont pas obligés d’assister à toutes les activités, ils peuvent également aller visiter la ville ou faire du shopping.» La manifestation contestataire de mercredi (voir vidéo ci-dessous) n’a même pas été remarquée par les jeunes. «Nous étions en train de manger quand la manifestation a commencé et après nous sommes allés au métro pour rentrer, nous n’avons pas vraiment pris connaissance de ce qui s’est passé», nous dit la jeune Gabrielle de 22 ans.

«Quand je vais à la messe au Luxembourg, il y a deux ou trois jeunes»

«Tout le monde est libre d’avoir une opinion, tant qu’il n’y a pas de violence», ajoute-t-elle. La jeune fille, qui va pour la troisième fois aux JMJ, assiste régulièrement à la messe. «Quand je vais à la messe au Luxembourg, il y a deux ou trois jeunes, tandis qu’aux JMJ on rencontre beaucoup de jeunes et on se rend compte qu’on n’est pas seul en tant que jeune chrétien».

Le pape est arrivé ce jeudi, à Madrid, et samedi les jeunes iront en pèlerinage jusqu’à l’aéroport Cuatro Vientos où se tiendra la veillée finale. Les JMJ seront clôturés dimanche, avec une messe célébrée par le pape.

Les affrontements de mercredi:

(CG/L'essentiel Online)

Les Luxembourgeois ne sont pas partis seuls...

850 jeunes de Troyes, Luxembourg (70), Trèves, Metz, Verdun et Liège sont partis aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) de Madrid, avec la pastorale des jeunes EuRegio.

Ton opinion