Orpea subit de lourdes critiques avant son arrivée

Publié

Soins au LuxembourgOrpea subit de lourdes critiques avant son arrivée

LUXEMBOURG – Le syndicat OGBL a sévèrement critiqué le gestionnaire d’établissements pour personnes âgées, qui arrive à la fin du mois au Luxembourg.

par
Joseph Gaulier
Le groupe Orpea est sous le feu des critiques en France depuis le début de l'année.

Le groupe Orpea est sous le feu des critiques en France depuis le début de l'année.

AFP

L'arrivée au Luxembourg d'Orpea, qui gèrera un premier établissement pour personnes âgées à partir de la fin novembre à Merl, a été jugée «totalement incompréhensible» par le syndicat OGBL. Le groupe est accusé de maltraitance en France depuis la publication en début d’année du livre du journaliste Victor Castanet, «Les fossoyeurs».

L'OGBL rappelle qu'Orpea est accusé «de maltraitance, de détournement d’argent public, de fraudes, de non-respect des droits syndicaux, de spéculations immobilières et de pratiques douteuses en matière de ressources humaines». Il demande à en savoir davantage sur «les garanties» exigées par Corinne Cahen, ministre de la Famille, au moment de la validation de l'agrément.

Contacté par L'essentiel, Orpea n'a pas souhaité réagir. Il explique «se focaliser sur l’ouverture en toute sérénité». Le premier site, à Merl, disposera de 123 lits. L’agrément a été délivré la semaine dernière, après plusieurs mois d’attente, le temps que les autorités étudient le dossier.

44 commentaires