Ouaf ouaf, «qu’est-ce que t’as dit?»

Publié

Ouaf ouaf, «qu’est-ce que t’as dit?»

Des scientifiques hongrois travaillent à un logiciel analysant les aboiements qui pourraient permettre de mieux interpréter les émotions des chiens.

Des chercheurs de l'université de Budapest ont distingué les réactions émotives de 14 mudis, des bergers hongrois, dans six situations: lorsque l'animal est seul, lorsqu'il voit un ballon, lorsqu'il se bat, lorsqu'il joue, lorsqu'il rencontre un étranger et lorsqu'il se promène. Ils ont observé et systématisé l’ensemble des données.

"(Ces travaux) pourraient aboutir à la commercialisation d'un appareil facilitant la communication entre le chien et l'homme", a-t-il déclaré à Reuters.

L'ordinateur a reconnu les réactions émotionnelles des chiens grâce à leurs aboiements et leurs glapissements dans 43% des cas, quand les hommes les avaient correctement identifiées dans seulement 40% des cas.

Vu l’énorme différence de pourcentage, les chercheurs assurent que le logiciel pourrait être amélioré. Non? Sans blague!

MC

Ton opinion