Italie – Panique dans les Abruzzes après des séismes

Publié

ItaliePanique dans les Abruzzes après des séismes

Des secousses de faible magnitudes ont semé la panique en Italie, ravivant les craintes d'un séisme destructeur, comme celui qui a touché les Abruzzes en 2009.

Les églises de la ville de Sora, au sud de Rome, ont été fermées par précaution et des tentes érigées pour abriter les habitants ayant peur de rentrer chez eux, après un séisme de 4,8 samedi soir, suivi de deux répliques dans la nuit.

Le séisme, tard samedi soir, a secoué des immeubles d'habitation jusque dans le centre de Rome et a semé la panique dans la région des Abruzzes, frappée par un tremblement de terre meurtrier en 2009. «C'est une expérience horrible. Tout est tombé dans la maison, les cadres, les livres...», a raconté le maire de Sora, Ernesto Tersigni, au journal La Repubblica.

«Nous avons ouvert des refuges pour les gens qui ont peur de rentrer chez eux», a-t-il ajouté. «Beaucoup d'habitants se sont réfugiés dans leur voiture». La seule victime semble être une femme de 63 ans habitant Isola del Lire, près de Sora, qui a fait une crise cardique, selon les médias italiens.

Aucun dégât important n'a été déclaré, mais un des bâtiments de Sora a été suffisamment ébranlé pour que les autorités en interdisent l'accès. En 2009, un séisme d'une magnitude de 6,3 avait détruit la ville médiévale de L'Aquila, faisant 309 morts.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion