Ligue 1 - 6e journée – Paris arrache le nul à Reims
Publié

Ligue 1 - 6e journéeParis arrache le nul à Reims

Le Paris SG a de nouveau été tenu en échec à Reims (1-1) mais garde sa place de leader, samedi lors de la 6e journée de Ligue 1.

Les Parisiens ont peiné.

Les Parisiens ont peiné.

AFP/Francois Nascimbeni

Dominateur mais maladroit face à une solide équipe rémoise, le PSG a été mené après un but de Siebatcheu (83) mais a égalisé dans la foulée grâce à Cavani (84), entré en cours de jeu et qui a inscrit son cinquième but de la saison en L1. Après ses quatre victoires inaugurales, Paris a donc enchaîné un second match nul consécutif en championnat après celui concédé au Parc des Princes face à Bordeaux la semaine dernière (2-2). Les Parisiens gardent la tête du championnat avec 14 points, un de plus que Rennes, tenu en échec sur sa pelouse vendredi face à Lille (1-1). Reims, qui est passé tout près du hold-up, pointe à la 4e place avec 11 unités au compteur.

Quatre jours après l'entrée en lice victorieuse en Ligue des champions face aux Suédois de Malmö (2-0), l'entraîneur parisien Laurent Blanc avait décidé de procéder à un turn-over pour ménager certains cadres (Maxwell, Blaise Matuidi, Angel Di Maria, Edinson Cavani) ou protéger ceux sous la menace d'une suspension (Thiago Motta). Le match au stade Auguste-Delaune samedi était en effet le troisième d'une série de sept en 23 jours (soit environ un tous les trois jours), qui se terminera notamment par un déplacement en Ukraine contre le Shakhtar Donetsk en Ligue des champions et par le clasico contre Marseille. Ainsi, l'ancien défenseur monégasque Layvin Kurzawa et le milieu de terrain Benjamin Stambouli avaient été titularisés, tout comme Ibrahimovic, qui avait déjà débuté mardi en C1 face au club de ses débuts.

Ibrahimovic maladroit

Malgré une domination territoriale, le PSG n'est pas parvenu à se montrer très dangereux, même s'il a inscrit pas moins de trois buts refusés pour hors-jeu en première période, par Pastore (16e), Lavezzi (36e) et Lucas (38e). Après la pause, Paris a bien tenté d'accélérer, mais sans succès. A l'heure de jeu, Blanc remplaçait alors Lucas par Cavani et Lavezzi par Di Maria pour redonner de l'allant à un secteur offensif trop timide. Puis Matuidi faisait son entrée à la place de Stambouli à l'entrée du dernier quart d'heure.

Malgré ces changements, Paris ne parvenait pas à prendre à revers l'arrière-garde champenoise, à l'image d'Ibrahimovic. Maladroit, le Suédois a tiré au-dessus (47e), à côté (59, 64) et a surtout manqué le cadre de la tête seul face au but vide après une frappe de Verratti repoussée par Placide (62). Reims, qui a défendu héroïquement, s'est tout de même montré dangereux à plusieurs reprises, notamment sur une frappe de De Préville qui a touché le montant droit du portier parisien (42).

Les joueurs d'Olivier Guégan finissaient même par ouvrir le score contre toute attente. De Préville résistait à Marquinhos et Kurzawa et centrait en retrait pour Siebatcheu, qui battait Trapp du plat du pied et faisait exploser tout le stade (1-0, 83). Mais dans la foulée, Cavani remettait les deux équipes à égalité et faisait taire le public rémois. Lancé dans la surface par une louche astucieuse de Pastore, il reprenait sans contrôle et crucifiait Placide. Mandi, poussé dans le dos par Ibrahimovic, réclamait une faute mais M. Varela ne bronchait pas et accordait le but à l'Uruguayen (1-1, 84e). Le PSG poussait en fin de rencontre pour arracher la victoire mais devait se contenter d'un match nul finalement heureux au vu du déroulement des évènements.

(L'essentiel/AFP)

Résultats de la 6e journée

Vendredi

Rennes - Lille 1 - 1

Samedi

Reims - Paris SG 1 - 1

Bastia - Nice 1 - 3

Caen - Montpellier 2 - 1

Guingamp - Gazélec-Ajaccio 2 - 1

Angers - Troyes 1 - 0

Dimanche

Bordeaux - Toulouse

Saint-Etienne - Nantes

Monaco - Lorient

Marseille - Lyon

Ton opinion