Xavier Bettel – «Pas de conflit d'intérêts aux Finances»

Publié

Xavier Bettel«Pas de conflit d'intérêts aux Finances»

LUXEMBOURG - Le Premier ministre a pris la défense, ce vendredi, de Pierre Gramegna (DP), ministre des Finances, soupçonné d'avoir favorisé le cabinet de conseil dans lequel a travaillé sa fille.

Pour Xavier Bettel, aucune irrégularité n'est intervenue dans le choix d'un cabinet externe destiné à effectuer le fameux «screening» des dépenses du ministère des Finances.

Pour Xavier Bettel, aucune irrégularité n'est intervenue dans le choix d'un cabinet externe destiné à effectuer le fameux «screening» des dépenses du ministère des Finances.

Editpress

La réponse du gouvernement face aux soupçons de connivence entre le ministre des Finances et le cabinet de conseil McKinsey, émis par le Lëtzebuerger Land, dans son édition de vendredi, ne s'est pas fait attendre. Et la réponse est venue du sommet du gouvernement, puisque effectuée par Xavier Bettel en personne. Éclipsant les autres thèmes abordés lors du Conseil de gouvernement, la question a été détaillée par le Premier ministre.

«Il n'y a pas de conflit d'intérêts au ministère des Finances, puisque le cabinet McKinsey a déjà effectué plusieurs études sur la place financière pour le compte du ministère sous l'ancien gouvernement, assure Xavier Bettel. La première phase de cette nouvelle mission, d'un montant de 384 000 euros, a d'ailleurs été validée par la Commission des soumissions». En clair, le choix du cabinet de conseil aurait été effectué en suivant les procédures légales. Une réponse qui élude cependant la question d'absence d'offres, soulevée par l'hebdomadaire.

En ce qui concerne le rôle supposé de la fille de Pierre Gramegna, dans le choix du cabinet McKinsey, le Premier ministre a précisé qu'elle «était présente dans l'entreprise avant que la décision n'ait été prise». Et Xavier Bettel de préciser que la fille du ministre des Finances «a choisi de démissionner au moment de la nomination de son père à ce poste». Depuis le 1er mars dernier, elle est partie à l'étranger pour travailler dans une ONG, dans le cadre d'une année sabbatique. Aucun autre détail sur ces «révélations» n'a été apporté.

(Jmh/L'essentiel avec TH)

Ton opinion