Mondial-2014 – Pas de match de la honte entre Allemagne et USA
Publié

Mondial-2014Pas de match de la honte entre Allemagne et USA

L'équipe de Löw et celle de Klinsmann sont en tête du groupe G avec quatre points et un nul leur suffirait pour passer. Un pacte entre les deux coaches est néanmoins à exclure.

Le coach allemand des États-Unis est confiant pour son équipe. (photo: afp)

Le coach allemand des États-Unis est confiant pour son équipe. (photo: afp)

Le scénario d'un bon vieux match nul des familles arrangerait tout le monde. Les deux équipes seraient ainsi assurées de se qualifier en 8es. L'Allemagne terminerait le groupe en tête, tout le monde serait content. Non? Non. Le sélectionneur des États-Unis, Jürgen Klinsmann, ancien héros de la Mannschaft, ne veux pas laisser de place au doute.

«Un match nul? Je ne crois pas que ça ressemble à notre équipe, nous ne sommes pas une équipe de match nul, sauf comme ce soir, comme ça, à la dernière seconde. L'équipe américaine donne tout ce qu'elle a à chaque match, c'est ce que nous sommes. Nous avons un vrai fighting spirit, nous fonctionnons à l'énergie. Notre façon d'être et de faire c'est de jouer pour gagner», a expliqué Klinsmann.

«Les États-Unis sont capables de surprendre encore beaucoup d'équipes»

Il est vrai que l'équipe nationale des États-Unis a montré un visage conquérant depuis le début du tournoi. On est loin de l'état d'esprit du fameux «match de la honte» à Gijon, lors de la Coupe du monde espagnole en 1982 entre l'Allemagne et l'Autriche. Les deux équipes s'étaient entendues pour faire un nul et se qualifier aux dépens de l'Algérie, nous a rappelé «Eurosport.fr».

En fait les deux équipes n'ont pas peur et en veulent. «Nous sommes ambitieux, nous sommes confiants et nous allons jouer ce match pour le gagner. Parce que nous pensons que nous pouvons le gagner, comme nous pensions que nous étions capables de battre le Ghana et le Portugal. C'est la seule réalité», a encore asséné Klinsmann. «Vous savez, je pense que cette équipe des États-Unis est capable de surprendre encore beaucoup d'équipes dans cette Coupe du monde», a-t-il conclu.

(L'essentiel)

Ton opinion