Mercato hivernal – Pas de recrue offensive en vue pour le Real

Publié

Mercato hivernalPas de recrue offensive en vue pour le Real

L'entraîneur du Real Madrid Jose Mourinho a estimé mercredi qu'il y avait peu de chances de voir un attaquant arriver durant l'inter-saison en dépit de l'absence de longue durée de l'Argentin Gonzalo Higuain.

Jose Mourinho avait regretté dimanche le fait de ne disposer que d'un seul véritable attaquant de pointe en la personne du Français Karim Benzema. (AP)

Jose Mourinho avait regretté dimanche le fait de ne disposer que d'un seul véritable attaquant de pointe en la personne du Français Karim Benzema. (AP)

«J'ai peu d'espoirs de voir arriver un joueur. Après les investissements réalisés l'année dernière, le club n'est pas très favorable à la signature d'un nouvel attaquant», a déclaré Mourinho lors d'une conférence de presse, avant le match retour des 8e de finale de la Coupe d'Espagne, jeudi, à Levante.

L'entraîneur a rencontré le président du club Florentino Perez pour parler de la possibilité de faire venir un attaquant après l'absence pour environ encore deux mois de Higuain qui va être opéré d'une hernie discale. «Comme c'est le Real Madrid, le club ne peut acheter n'importe quel joueur. Ce n'est pas une situation facile mais on me paye pour travailler et tenter d'obtenir le maximum des joueurs mis à ma disposition», a ajouté l'entraîneur portugais.

Karim Benzema seul en pointe

«Nous avons jusqu'à la fin janvier et nous continuerons d'en parler tant que la fenêtre n'est pas fermée. Mais je pense que nous allons rester avec ce groupe de joueurs jusqu'à la fin de la saison», a-t-il conclu.

Jose Mourinho avait regretté dimanche la longue absence de Gonzalo Higuain et le fait de ne disposer que d'un seul véritable attaquant de pointe en la personne du Français Karim Benzema. L'entraîneur souhaiterait disposer d'un attaquant supplémentaire. Gonzalo Higuain, titulaire de préférence à Benzema à la pointe de l'attaque du Real depuis l'arrivée de Mourinho, est absent depuis fin novembre.

Ton opinion