Au Luxembourg – Pas de retard pour le P&R et la gare de Rodange
Publié

Au LuxembourgPas de retard pour le P&R et la gare de Rodange

RODANGE - Les travaux avancent bien du côté du futur pôle d’échanges de la gare de Rodange, qui devrait être mis en service fin 2022, assurent les CFL.

Gare de Rodange
travaux 
nouvelle gare 
chantier

photo : Vincent Lescaut

Gare de Rodange
travaux
nouvelle gare
chantier

photo : Vincent Lescaut

Vincent Lescaut
1 / 8
9.02 Les travaux avancent bien du côté du futur pôle d’échanges de la gare de Rodange, qui devrait être mis en service fin 2022, assurent les CFL.

9.02 Les travaux avancent bien du côté du futur pôle d’échanges de la gare de Rodange, qui devrait être mis en service fin 2022, assurent les CFL.

L'essentiel/Vincent Lescaut
Le chantier du futur pôle d’échanges de la gare de Rodange avance bien. Selon les CFL, «le P&R sera mis en service fin 2022, et la gare rénovée en 2023». Cela signifie que le projet, qui coûte 151 millions d’euros, «est toujours dans les délais».

Le chantier du futur pôle d’échanges de la gare de Rodange avance bien. Selon les CFL, «le P&R sera mis en service fin 2022, et la gare rénovée en 2023». Cela signifie que le projet, qui coûte 151 millions d’euros, «est toujours dans les délais».

L'essentiel/Vincent Lescaut
Les nouvelles voies et traverses pour les trois quais seront posées jusqu’à fin mars et mises en service provisoirement le 11 avril. Le nombre de voies (sept) ne changera pas, mais la gare bénéficiera d’une voie à quai supplémentaire.

Les nouvelles voies et traverses pour les trois quais seront posées jusqu’à fin mars et mises en service provisoirement le 11 avril. Le nombre de voies (sept) ne changera pas, mais la gare bénéficiera d’une voie à quai supplémentaire.

L'essentiel/Vincent Lescaut

Le chantier du futur pôle d’échanges de la gare de Rodange avance bien. Selon les CFL, «le P&R sera mis en service fin 2022, et la gare rénovée en 2023». Cela signifie que le projet, qui coûte 151 millions d’euros, «est toujours dans les délais».

Le parking abritera presque 1 600 places, réparties sur sept étages. Les nouvelles voies et traverses pour les trois quais seront posées jusqu’à fin mars et mises en service provisoirement le 11 avril. Le nombre de voies (sept) ne changera pas, mais la gare bénéficiera d’une voie à quai supplémentaire.

Pour rappel, la passerelle, qui donne accès sans barrières à la gare grâce à ses trois ascenseurs, est en service depuis le 25 octobre. Le souterrain ouest existant sera démoli, puis reconstruit. Un autre côté est sera rajouté.

(jfc/L'essentiel)

Ton opinion