Coronavirus au Luxembourg – «Pas de rupture de stock de médicaments»
Publié

Coronavirus au Luxembourg«Pas de rupture de stock de médicaments»

LUXEMBOURG - La ministre de la Santé Paulette Lenert s'est voulue rassurante au sujet de l'approvisionnement et des stocks de médicaments.

Paulette Lenert s'est voulue rassurante sur les stocks de médicaments disponibles pour le Luxembourg.

Paulette Lenert s'est voulue rassurante sur les stocks de médicaments disponibles pour le Luxembourg.

Suite à la pandémie de coronavirus, se dirige-t-on vers une rupture de stock de médicaments au Grand-Duché? C'est en substance la question adressée par le député Mars Di Bartoloméo à la ministre de la Santé, Paulette Lenert, qui a lui donné quelques éclaircissements bien utiles dans une réponse parlementaire, ce mardi.

«Aucune rupture d'approvisionnement directement liée à l'épidémie de Covid-19, n'a été notifiée à la Division de la Pharmacie et des Médicaments (DPM) de la Direction de la santé», s'est voulu d'emblée rassurante Paulette Lenert, «même si, à ce jour, certains médicaments font l'objet d'indisponibilités en raison de goulots d'étranglement pour l'approvisionnement».

Se préparer pour résister aux ruptures

La ministre de la Santé a également tenu à préciser que l'agence européenne des médicaments (EMA) et le réseau des autorités compétentes procèdent actuellement à «une analyse d'impact de l'épidémie de 2019-nCoV sur les chaînes d'approvisionnement
pharmaceutique» au sein de l'Union européenne.

«Les chaînes d'approvisionnement doivent être préparées pour résister aux ruptures», a finalement rappelé Paulette Lenert, qui souligne que les entreprises pharmaceutiques «détiennent des stocks supplémentaires» tout en gardant «la possibilité de recourir à un approvisionnement alternatif en produits et matériaux».

(fl/L'essentiel)

Ton opinion