Pas de signe de retrait pour 007
Publié

Pas de signe de retrait pour 007

Le nouveau James Bond, «Quantum of Solace», réalisé par Marc Forster, est attendu pour novembre 2008.

La suite de «Casino Royale» dévoile un 007 (Daniel Craig) trahi par celle qu'il aimait, la belle Vesper. Voulant connaître les véritables raisons de la jeune femme, Bond et M (Judi Dench) interrogent M. White (Jesper Christensen), intermédiaire de l'organisation terroriste qui a fait chanter Vesper, qui révèle que les gens pour qui ils travaillent sont beaucoup plus dangereux que Bond ne l'imagine.

Ce dernier va être amené à coopérer avec la belle mais pugnace Camille (Olga Kurylenko), une femme qui a sa propre vendetta. Camille mène Bond directement à Dominic Greene (Mathieu Amalric), un homme d’affaires impitoyable, ayant une force majeure au sein de la mystérieuse organisation.

Au cours d’une mission qui le conduit en Autriche, en Italie et en Amérique du Sud, Bond découvre que Greene, qui désire prendre le contrôle total de l’une des plus importantes ressources naturelles du monde, a conclu un marché avec l’exilé général Medrano (Joaquin Cosio). Utilisant ses associés dans l’organisation, ainsi que ses puissants contacts dans la CIA et le gouvernement britannique, Greene promet de remettre le général au pouvoir, en échange de terres apparemment stériles.

Alors qu’il est tout près de découvrir l’homme responsable de la trahison de Vesper, 007 devra garder une longueur d’avance sur la CIA et les terroristes afin d’enrayer le plan sinistre de Greene et d'arrêter l'organisation.

Scènes prises au court du tournage
James Bond - Quantum Of Solace making ofenvoyé par JoeLeMort

Ton opinion