Premier League - 4e journée – Pas de vainqueur entre Arsenal et Manchester City

Publié

Premier League - 4e journéePas de vainqueur entre Arsenal et Manchester City

Les Gunners et les Citizens n'ont pas réussi à se départager samedi dans une rencontre riche en buts (2-2).

Les deux équipes ont mené au score dans la rencontre.

Les deux équipes ont mené au score dans la rencontre.

AFP

Les Gunners ont concédé samedi face à Manchester City leur troisième nul d'affilée, tandis que les Citizens, qui gardent leur point d'avance sur leur rival, évitent simplement une 2e défaite d'affilée après la claque contre Stoke. Avant leurs déplacements en Allemagne mardi à Dortmund pour les Londoniens et mercredi à Munich pour les Mancuniens, les deux camps se sont montrés assez frustrants et doivent maintenant penser à gagner. Équipe la plus faible du Big Four dans les confrontations directes l'an passé, celle d'Arsène Wenger a en effet encore trébuché contre un rival alors qu'en puisant dans des ressources mentales vantées par le technicien alsacien, elle avait trouvé le moyen d'inverser provisoirement la tendance.

Dans le camp d'en face, les Citizens sont apparus globalement moins joueurs mais plus sûrs de leurs forces avant toutefois de pêcher en se montrant comptables de leurs efforts. Dominé par des hôtes qui ont cru que l'intégration de Welbeck serait un succès avant que l'ex-Red Devil ne trouve le poteau (12e), City a en effet ouvert la marque contre le cours du jeu grâce à une offrande de Navas pour le 3e but d'Agüero (28e). Sonné, Arsenal n'a pas abdiqué mais, toujours plus élégant qu'efficace, a encore dû se procurer plusieurs occasions pour finir par égaliser par Wilshere (63e). Un but splendide rapidement suivi du deuxième de Sanchez (74e) suite à une remise de la tête de l'intenable international anglais qui gagnerait toutefois à simplifier son jeu.

Diego Costa étincelant avec Chelsea

Mais ce but a eu le mérite de réveiller l'intermittent City, qui avait fini par s'endormir en voyant l'adversaire buter en vain. L'an passé déjà, l'équipe de Pellegrini avait pêché par excès de confiance en début de saison avant de rectifier le tir... La fin de match a en effet été à sens unique et l'égalisation de Demichelis sur corner (83e) a ainsi été suivie de deux frappes sur le poteau de Szczesny (87e, 90e+2). Avec Fernandinho, Lampard, Milner et Navas pour la 1re fois titulaires, Touré absent de la feuille de match, le scénario aurait peut-être été différent si Pellegrini n'avait aussi ouvertement pensé à la C1. Mais dans une semaine, son équipe, qui n'avait plus rien à voir avec celle étrillée par les Gunners dans le Community Shield (3-0), aura aussi digéré un gros morceau après avoir affronté Liverpool, Arsenal et même Chelsea.

Les blues, justement, se sont sortis d'un mauvais pas contre Swansea (4-2) grâce à un triplé de Costa. Les Gallois ont eu leur chance en profitant rapidement du but contre-son-camp de Terry pour ouvrir la marque (11e), mais ils sont ensuite tombés sur un Diego Costa étincelant. Transparent jusqu'à son égalisation de la tête sur corner avant la pause (45e), l'Espagnol est alors devenu le 2e joueur de la Premier League à marquer lors de ses quatre premiers matches de championnat. Véritable métronome, il a ensuite profité du 4e service parfait depuis août de son compatriote Fabregas (56e), puis d'une frappe écrasée de Ramires (65e) pour donner puis creuser l'avance des Londoniens. Prudence quand même car Swansea a eu le dernier mot, Shelvey (86) infligeant à la défense de Chelsea son 3e but en quatre matches.

(L'essentiel/AFP)

Premier League, 4e journée

Samedi

Arsenal - Manchester City: 2-2

WBA - Everton: 0-2

Southampton - Newcastle: 4-0

Stoke City - Leicester: 0-1

Sunderland - Tottenham: 2-2

Crystal Palace - Burnley: 0-0

Chelsea - Swansea: 4-2

Liverpool - Aston Villa

Dimanche

Manchester United - QPR

Hull City - West Ham

Ton opinion