Maggy Nagel – «Pas prévu de remplacer le congé culturel»

Publié

Maggy Nagel«Pas prévu de remplacer le congé culturel»

LUXEMBOURG – La ministre de la Culture, Maggy Nagel, estime que le dispositif supprimé en décembre ne contribuait pas à la professionnalisation de la scène artistique luxembourgeoise.

Maggy Nagel propose «des aides plus ciblées».

Maggy Nagel propose «des aides plus ciblées».

Editpress/Didier Sylvestre

Le congé culturel n’aurait pas atteint les objectifs qui lui étaient fixés. Supprimé par la loi du 19 décembre 2014, dans le cadre du Paquet d’avenir, le dispositif ne réapparaîtra pas. «À ce stade, il n’est pas prévu de remplacer le congé culturel par un autre instrument», a indiqué ce jeudi la ministre de la Culture, Maggy Nagel (DP), dans une réponse parlementaire adressée à Claude Adam (Déi Gréng).

Le congé culturel était accordé à des artistes résidant au Luxembourg et exerçant leur activité culturelle parallèlement à une activité salariée. Selon Maggy Nagel, il a bénéficié à 192 personnes entre 2009 et 2014, dans la plupart des cas dans le domaine de la musique. «Au total, il s’agissait de 828 jours, l’impact budgétaire s’élevant à 33 105 euros» pour l’État.

«Exercer leur travail de manière bénévole»

Cependant, «d’après les observations du ministère, le dispositif n’a pas contribué à la professionnalisation de la scène artistique et culturelle» du Grand-Duché. À la place, Maggy Nagel préconise «des mesures plus ciblées, telles que des aides sociales, des bourses d’aide à la création, au perfectionnement et au recyclage artistique».

Les organisateurs de festivals qui n’ont pas le statut professionnel sont donc invités à «exercer leur travail bénévole en demandant du congé récréatif ou du congé sans solde auprès de leur employeur». Même si le ministère «continue à soutenir indirectement le travail des organisateurs par des subventions souvent importantes».

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Ton opinion